Publicité
Rate this post


Conseiller du Premier ministre pour le commerce et l'investissement Abdul Razak Dawood.  Fichier photo.
Conseiller du Premier ministre pour le commerce et l’investissement Abdul Razak Dawood. Fichier photo.
  • Les entreprises étrangères veulent que le Pakistan fabrique leurs téléphones portables, affirme Dawood.
  • Le Pakistan a réalisé des exportations d’une valeur de 2,3 milliards de dollars en juillet, le plus élevé des exportations jamais réalisées au cours du mois.
  • Le gouvernement fédéral suit la politique du « made in Pakistan », dit Shahbaz Gill.

ISLAMABAD : Le conseiller du Premier ministre pour le commerce et l’investissement, Abdul Razak Dawood, a prédit que le Pakistan exporterait des téléphones portables d’ici 2022.

S’adressant à une conférence de presse aux côtés de l’assistant du Premier ministre pour la communication politique Shahbaz Gill à Islamabad lundi, Dawood a déclaré que le Pakistan avait commencé à fabriquer des téléphones portables et que certaines entreprises étrangères avaient également demandé la fabrication de leurs modèles au Pakistan.

“Je veux que la culture d’exportation soit apportée au pays”, a déclaré Dawood.

Il a souligné que le Pakistan devrait se concentrer sur d’autres industries au lieu de dépendre entièrement des exportations de textiles au cours des cinq prochaines années.

L’assistant du Premier ministre a informé les journalistes que le gouvernement pakistanais a développé une stratégie pour augmenter les exportations.

Informant les médias sur les statistiques d’exportation, il a déclaré que le Pakistan avait exporté 2,3 milliards de dollars en juillet – le montant le plus élevé d’exportations jamais réalisé au mois de juillet.

Selon Dawood, les exportations pakistanaises ont enregistré la plus forte croissance dans le domaine des technologies de l’information, les exportations informatiques annuelles dépassant 2 milliards de dollars, constituant jusqu’à 47% du taux de croissance.

Il a affirmé que les exportations seraient amplifiées jusqu’à 38% par rapport au taux actuel, qui est de 31,2%.

“Nous sommes impatients de porter les exportations de marchandises à 30,2 milliards de dollars et les exportations de services à 7,5 milliards de dollars au cours de l’exercice en cours”, a-t-il ajouté.

A l’occasion, Shahbaz Gill a déclaré que le gouvernement fédéral suivait la politique du ‘made in Pakistan’.

“Le gouvernement a travaillé pour la promotion des exportations puisque l’avenir du Pakistan en dépend”, a déclaré Gill.

Il a déclaré que le Premier ministre Khan a été informé des problèmes auxquels le secteur des exportations est confronté lors d’une récente réunion avec les exportateurs.

“Le Premier ministre Khan rencontrera les exportateurs tous les mois”, a-t-il ajouté.

Leave a Reply