Bloomberg

Une start-up qui fait appel à l’intelligence artificielle pour augmenter les rendements des cultures cherche une introduction en bourse au Canada

(Bloomberg) – Farmers Edge Inc., une entreprise qui utilise l’intelligence artificielle pour aider les producteurs à augmenter les rendements de leurs cultures, cherche à lever environ 100 millions de dollars canadiens (79 millions de dollars) dans le cadre d’un premier appel public à l’épargne pour renforcer ses finances et rembourser sa dette. , Une startup basée au Manitoba prévoit de vendre une participation de 16% et de fixer le prix de ses actions entre 10 et 17 dollars canadiens chacune, selon des documents déposés mardi auprès des régulateurs canadiens. Farmers Edge sera coté à la Bourse de Toronto sous le symbole «FDGE». Le principal bailleur de fonds de la société, Fairfax Financial Holdings Inc., restera un actionnaire majeur, détenant une participation de 65% après la vente, selon les dépôts. Les émissions de gaz et lutter contre le changement climatique, suscitant l’intérêt des startups et des entreprises établies telles que Bayer AG et Deere & Co. Farmers Edge utilise la technologie pour collecter et analyser les données météorologiques locales, l’humidité du sol et les données satellitaires pour aider les agriculteurs à améliorer l’efficacité des cultures et les rendements. Le chef de la direction Wade Barnes a cofondé la société en 2005 et a depuis étendu ses opérations dans les provinces des Prairies canadiennes et à l’étranger, avec des bureaux aux États-Unis, en Australie, en Russie, au Brésil et en Ukraine. «Un réveil numérique se produit dans l’agriculture, comme la perturbation qui a forcé d’autres secteurs de l’économie à changer leurs anciens modèles commerciaux », a déclaré Barnes dans le dossier. «Nous pensons que Farmers Edge est l’une des rares entreprises à être équipées pour être un catalyseur de ce changement.» Farmers Edge a nommé Munich Re, Hudson Insurance Group, Sumitomo Corp. et Google parmi ses partenaires commerciaux, selon son dossier. Plus de 3000 producteurs utilisaient les produits de l’entreprise et couvraient plus de 23 millions d’acres dans six pays à la fin de l’année dernière, a déclaré la société. Farmers Edge estime que les revenus totaux de l’année dernière étaient d’environ 46 millions de dollars canadiens, contre 14,4 millions de dollars canadiens en 2017.La Banque nationale du Canada et la Banque Canadienne Impériale de Commerce dirigent un groupe de cinq banques d’investissement dans le cadre de la vente et ont une option d’achat. 15% supplémentaires de l’offre. (Ajoute la taille de l’introduction en bourse, la participation et les revenus du deuxième paragraphe) Pour plus d’articles comme celui-ci, veuillez nous rendre visite sur bloomberg.com Abonnez-vous maintenant pour rester en tête avec la source d’actualités commerciales la plus fiable.

Leave a Reply