UN GROUPE de résidents mécontents encourage les autres à se joindre à eux pour s’opposer à l’érection prévue d’un mât 5G de 18 mètres sur Warwick Road à Basingstoke.

La demande, soumise par le réseau CK Hutchison Networks (UK) Ltd (Three), a déjà reçu au moins 16 commentaires publics contre la proposition sur la base de données des demandes de planification du conseil d’arrondissement de Basingstoke et Deane.

Le plan est d’ériger une armoire enveloppante monopôle C/W de phase 8 à la base et les travaux auxiliaires associés.

Commentant la proposition, Mme Sheila Appleton, qui vit dans le quartier, a déclaré que le mât proposé est inacceptable.

« Winklebury est construit autour d’espaces verts et d’arbres pour offrir des perspectives agréables aux résidents.

« Ceci sera détruit si la construction proposée se poursuit. L’emplacement proposé est assez petit amenant la construction à quelques pas de plusieurs maisons.

“C’est inacceptable et je m’oppose donc le plus fortement à la proposition.”

Mme Deborah Kemp, une autre résidente, a déclaré qu’elle était également préoccupée par les risques pour la santé.

« Non seulement cela détruira les vues, mais j’ai de réelles inquiétudes concernant ce qui est émis par cette tour/poteau et comment cela affectera la santé des résidents locaux qui vivront à proximité.

“Ayant lu des mâts causant une forte augmentation du nombre de patients cancéreux à moins d’un kilomètre de distance, je suis étonné que cela soit même envisagé d’être placé dans un lotissement.”

M. Andrew Redman a déclaré que les voisins n’avaient pas été contactés au sujet du mât proposé.

« Pourquoi les maisons concernées n’ont-elles pas été contactées ?

“Je m’y oppose car je ne souhaite pas qu’une antenne téléphonique soit installée à l’arrière de ma propriété, et mes voisins non plus.”

Cependant, CK Hutchison Networks a maintenu dans la demande qu’ils ont consulté les voisins au sujet du plan.

La demande indique également que l’appareil est entièrement conforme aux exigences des directives d’exposition du public aux radiofréquences (RF) de la Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants (ICNIRP).

L’application indique : « Le processus de sélection du site a également été influencé par les nombreux éléments verticaux du mobilier urbain répartis autour du site, y compris les colonnes d’éclairage public.

« La hauteur du poteau a été réduite au minimum absolu capable de fournir la nouvelle couverture 5G essentielle requise.

“Le site a été choisi sur une large zone adoptée de l’autoroute dans une position qui n’entravera pas la circulation des piétons ou la sécurité des automobilistes de passage.”

Vous pouvez voir ceci demande de planification ici.



Leave a Reply