PHÉNIX–() – Une nouvelle technologie de smartphone développée par i-calQ, un chef de file de l’industrie émergente du bio-diagnostic mobile, promet de fournir des diagnostics au point de service faciles à utiliser, rapides et peu coûteux qui amélioreront les soins aux patients.

«La nouvelle technologie apporte la puissance d’un laboratoire de diagnostic médical à n’importe quel smartphone et permet des tests en temps réel n’importe où, n’importe quand, avec précision et à un prix abordable», a déclaré Pamela Turbeville, PDG et cofondatrice d’i-calQ. «Notre plate-forme de test Point of Care (POC) unique a la flexibilité nécessaire pour être utilisée avec la plupart des smartphones équipés de son algorithme propriétaire, permettant de tester potentiellement des centaines d’analytes ou d’agents.»

La technologie i-calQ utilise le smartphone comme processeur, l’appareil photo pour lire une cassette de bandelettes de test jetables, une application propriétaire qui analyse, calibre et quantifie les résultats en environ 10 minutes, et la possibilité de télécharger les données immédiatement. La plate-forme de test est facile à utiliser et peu coûteuse et fournit des tests aux personnes vivant dans des zones géographiquement et économiquement mal desservies.

L’entreprise 9e brevet, délivré par l’Office des brevets et des marques des États-Unis, intitulé «Dispositif et méthode pour effectuer un test de diagnostic», porte le numéro de brevet 10 859 568.

i-calQ a déjà développé des tests pour la thyréostimuline (TSH), l’hémoglobine et le cortisol et intègre de nombreux autres tests sur la plate-forme, y compris les maladies infectieuses. i-calQ a deux tests avec un marquage CE (UE) et un test en attente de soumission FDA.

«La pandémie du COVID-19 a montré que les tests diagnostiques à l’avenir doivent être rapides et au point de service. Avec l’émission de nos 9e brevet et une propriété intellectuelle solide entourant le diagnostic des smartphones, i-calQ est bien placé pour remplir ce rôle dans l’industrie mondiale du diagnostic à l’avenir », selon Turbeville.

i-calQ www.i-calQ.com, fondée en 2011, a développé une plateforme de diagnostic au point de service révolutionnaire utilisant des smartphones existants pour tester et lire les résultats de diagnostic dans le cabinet du médecin, l’hôpital, la maison ou les zones rurales avec un accès limité aux établissements de santé. La société a délivré neuf brevets américains et une propriété intellectuelle internationale.

Leave a Reply