Neil Hawksworth nous a contactés après avoir rencontré des problèmes avec Vodafone en essayant d’acheter un nouveau mobile pour sa cliente, qui a perdu son précédent.

Elle avait besoin d’un nouveau téléphone pour pouvoir appeler le Samaritains pour un soutien émotionnel en cas de solitude.

Avec l’aide du DT, le soignant Neil Hawksworth a obtenu un téléphone portable gratuit de Vodafone à donner à l’un de ses clients vulnérables qui a besoin d’un nouveau téléphone. Images de Brian Eyre.

Nous avons repris l’histoire et contacté Vodafone – et la société a ensuite proposé d’envoyer à Neil un paiement gratuit au fur et à mesure que vous passez au mobile, avec crédit, à donner à son client.

Neil, d’Alexandra Road East, a d’abord déclaré au Derbyshire Times: «Je suis un aidant communautaire et l’un des clients vulnérables et handicapés dont je m’occupe voulait un nouveau téléphone portable sur Vodafone pay as you go – elle a perdu son ancien pendant hôpital.

« J’ai visité le magasin Chesterfield Vodafone mais ils ont refusé d’accepter les paiements en espèces à cause de Covid.

« J’ai expliqué que mon client n’avait pas de compte bancaire mais ils ont dit qu’ils n’accepteraient pas d’argent liquide.

C’est toujours agréable de rapporter une histoire avec une fin heureuse.

« J’ai ensuite parlé au service client de Vodafone basé en Égypte – mais ils se sont avérés impoli et ont même fait des insultes personnelles sur la façon dont je parlais.

« Mon client a beaucoup de problèmes de santé émotionnelle et mentale ainsi qu’un handicap physique.

«Quand elle est seule, elle appelle souvent les Samaritains pour un soutien émotionnel.

« Évidemment, elle ne peut pas le faire pour le moment parce qu’elle n’a pas de téléphone.

« Ce n’est pas bon du tout.

Après avoir contacté Vodafone à ce sujet, un porte-parole de la société a déclaré : « Nous ne prenons pas d’argent liquide dans nos magasins pour un certain nombre de raisons, notamment la sécurité, la santé et la sécurité.

« Cependant, nous enverrons un téléphone payant au fur et à mesure, gratuitement, avec crédit, au client pour nous assurer qu’il peut rester connecté.

« Nous nous excusons pour tout inconvénient qui a été causé et pour tout service client insatisfaisant rencontré. »

Neil a reçu l’appareil jeudi.

“Merci beaucoup pour votre aide”, a-t-il déclaré au Derbyshire Times.

Tout est bien qui finit bien!

Soutenez votre Derbyshire Times en devenant un abonné numérique. Vous verrez 70 % de publicités en moins sur les stories, ce qui signifie des temps de chargement plus rapides et une expérience utilisateur globale améliorée. Visite www.derbyshiretimes.co.uk/abonnements.

Leave a Reply