Un panneau publicitaire affiche un logo 5G à l’aéroport international de Zaventem, Belgique le 4 mai 2020. REUTERS/Yves Herman

BRUXELLES, 21 juillet (Reuters) – La Belgique a levé 1,42 milliard d’euros (1,44 milliard de dollars) grâce à sa vente aux enchères de nouvelles licences de téléphonie mobile 5G, et un quatrième opérateur devrait entrer sur le marché grand public, a annoncé mercredi l’IBPT, le régulateur des télécommunications.

L’IBPT a conclu la deuxième et dernière phase de l’enchère, de la bande de fréquences 1.400 mégahertz, rapportant 216,5 millions d’euros. C’était bien au-dessus du prix de réserve et s’ajoutait aux 1,202 milliard d’euros précédemment levés.

Opérateurs existants Orange Belgium (OBEL.BR)Proximus (PROX. BR) et Telenet (TNET.BR) enchère pour ce dernier groupe.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

S’inscrire

Citymesh Mobile, qui a remporté avec succès d’autres groupes, s’apprête à s’associer au fournisseur roumain DIGI (DIGI.BX) pour accroître la concurrence. DIGI opère déjà en Roumanie, en Italie et en Espagne, avec un service également lancé au Portugal.

Une autre société, Network Research Belgium, a obtenu une licence 5G à petite échelle lors de la vente aux enchères et a l’intention de l’utiliser pour offrir des services aux entreprises et aux entités publiques, telles que les hôpitaux.

(1 $ = 0,9829 euro)

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

S’inscrire

Reportage de Philip Blenkinsop; Montage par Bradley Perrett

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.

Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici