ISLAMABAD:

Le gouvernement coopérera avec le géant chinois de la haute technologie Huawei pour former plus de 1000 fonctionnaires, facilitant la numérisation des organisations gouvernementales afin d’améliorer l’efficacité du travail et la prestation de services, a annoncé lundi le bureau du président dans un communiqué.

Le président Arif Alvi a rencontré lundi une délégation de Huawei, dirigée par le vice-président de la région du Moyen-Orient de Huawei, Li Xiangyu, selon le communiqué.

Lire la suite: Le chinois Huawei envisage de fabriquer des véhicules électriques

Alvi a demandé au ministère des Technologies de l’Information et des Télécommunications d’élaborer un plan d’action et de fixer des échéanciers pour le lancement de programmes de formation pour les employés du gouvernement dans des domaines tels que l’intelligence artificielle, la technologie cloud et le big data.

Le président a exhorté le ministère à proposer des idées plus innovantes et à renforcer la collaboration avec Huawei pour la réalisation rapide de l’initiative Digital Pakistan, a-t-il ajouté.

Lisez aussi: Les camions électriques pourraient bientôt contester le diesel si l’obstacle de charge est résolu

Au cours de la réunion, Li a déclaré que Huawei avait contribué à l’économie pakistanaise en créant 10000 emplois et en payant 120 millions de dollars américains d’impôts au gouvernement pakistanais de 2018 à 2020, en plus de dépenser 6 millions de dollars américains pour soutenir les efforts de secours en cas de catastrophe du gouvernement.

Li a déclaré que Huawei avait également contribué à promouvoir les talents des technologies de l’information et de la communication au Pakistan en fournissant 10000 certifications jusqu’en 2020, selon le communiqué.

.

Leave a Reply