huawei-store-gettyimages.jpg

Image: Getty

Huawei Australie voit son empreinte se rétrécir en Australie, à la fois au niveau commercial et organisationnel.

Pour l’année se terminant le 31 décembre 2020, la branche australienne de Huawei a rapporté des revenus presque divisés par deux par rapport aux 658 millions de dollars australiens. posté l’année dernière à 356 millions de dollars australiens.

En panne, la société a vu son activité de transporteur continuer de s’estomper, passant de 460 millions de dollars australiens à 217 millions de dollars australiens, son activité de consommation a chuté de 148 millions de dollars australiens à 84 millions de dollars australiens, tandis que son chiffre d’affaires était un rare point lumineux, augmentant de UA. 5,5 millions de dollars à 55 millions de dollars australiens.

En termes de flux de trésorerie net, la société a reçu des recettes de 408 millions de dollars australiens, versé 414 millions de dollars australiens aux fournisseurs, employés et entités liées et, grâce à un remboursement d’impôt de 11 millions de dollars australiens, a pu enregistrer des flux de trésorerie positifs pour le année de 4,1 millions de dollars australiens.

Huawei Australie a révélé avoir porté le dividende versé au cours de l’année à 43 millions de dollars australiens, contre 7,2 millions de dollars australiens. La société mère immédiate de Huawei Australie est basée aux Pays-Bas, sa société mère ultime étant Huawei Investment and Holding Company basée en Chine.

La société a également révélé l’ampleur de la réduction de ses opérations en Australie.

Au cours de l’année, il a nettoyé son conseil d’administration de six personnes, remplacé par un trio de nouveaux membres, et son nombre d’employés a chuté de 113 personnes à 145. Le poste salaires et traitements est passé de 47,5 millions de dollars australiens à 28,7 millions de dollars australiens, avec un effectif total. les avantages qui comprennent des primes ont été réduits de près de moitié, passant de 96 millions de dollars australiens à 59,5 millions de dollars australiens.

Dans l’ensemble, cela a donné à Huawei Australie un bénéfice avant impôts de 17,1 millions de dollars australiens pour 2020, contre 33,8 millions de dollars australiens pour l’année précédente, ce qui s’est traduit par une augmentation du bénéfice après impôts de 6,43 millions de dollars australiens à 9,73 millions de dollars australiens une fois le revenu beaucoup plus faible. la charge d’impôts, de 7,4 millions de dollars australiens contre 27,4 millions de dollars australiens en 2019, a été prise en compte.

“La société continuera à poursuivre son objectif d’augmenter sa rentabilité au cours du prochain exercice, avec un accent particulier sur les entreprises et les consommateurs”, a déclaré Huawei Australie.

“Cependant, l’ampleur de l’activité des réseaux d’opérateurs continuera de diminuer à la suite de l’annonce du gouvernement 5G en 2018.”

La semaine dernière, le vaisseau mère Huawei a signalé sa les ventes du premier trimestre sont en baisse de 16,5% par rapport à l’année dernière, mais était un résultat attendu.

Le chiffre d’affaires du géant chinois a été rapporté à 152 milliards de yuans, son activité de transporteur restant stable et son activité de consommation voir ses ventes diminuer, grâce à sa décision vendre la marque Honor l’année dernière.

Pour l’année complète, Huawei a enregistré un bénéfice net de 64,6 milliards de yuans, mais sa croissance sur les marchés en dehors de la Chine mis à la terre à une halte.

En 2020, la Chine était la seule région où Huawei a connu une augmentation de ses revenus avec une croissance de 15,4% à 585 milliards de yuans. Pendant ce temps, l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, l’Asie-Pacifique et les Amériques ont tous connu des baisses de revenus allant de 8,7% à près de 25%.

Couverture connexe

Leave a Reply