L’opérateur allemand Deutsche Telekom a déclaré avoir développé des capacités 5G sur 892 sites mobiles à travers l’Allemagne au cours des deux derniers mois.

L’opérateur européen a également déclaré que les sites mobiles fournissent également une connectivité LTE via la technologie Dynamic Spectrum Sharing (DSS).

En outre, Deutsche Telekom a développé plus de capacité LTE sur 1 690 sites et au total, il a installé 464 nouveaux sites LTE.

L’opérateur a également noté que les récentes extensions du réseau permettaient déjà à plus des deux tiers de la population allemande d’accéder au réseau 5G de DT. Le transporteur avait précédemment déclaré qu’il prévoyait de couvrir 80% de la population du pays avec la 5G d’ici la fin de 2021.

«Nous accélérons le rythme de l’expansion du réseau mobile», a déclaré Walter Goldenits, directeur général de la technologie chez Telekom Deutschland.

«Nous avons actuellement plus de 32 000 sites en activité. De plus, nous construisons plus de 1 500 nouveaux emplacements chaque année. En outre, il existe des extensions LTE et 5G dans des milliers d’emplacements existants. Dans le cadre de nos activités d’expansion massive, la 5G deviendra le nouveau standard du réseau mobile de Telekom », a ajouté l’exécutif.

Le mois dernier, Deutsche Telekom installée sa première antenne 5G Standalone à Garching, près de Munich, pour effectuer des essais 5G SA.

Deutsche Telecom a connecté l’antenne à un réseau central autonome 5G via une infrastructure cloud. L’opérateur allemand a également noté que l’infrastructure du réseau central sera également entièrement mise à niveau vers une nouvelle architecture 5G basée sur le cloud.

Pendant ce temps, plus tôt cette semaine, la société a réalisé une vidéo appeler sur son premier site autonome 5G à Garching pour passer l’appel à Bonn. La latence des appels était de 13 millisecondes.

La principale technologie 5G actuellement déployée en Allemagne est basée sur l’architecture de réseau 5G non autonome (5G NSA), ce qui signifie que les offres 5G actuelles dépendent toujours techniquement d’un réseau 4G disponible simultanément (LTE). Avec la 5G autonome, l’infrastructure du réseau central sera également entièrement mise à niveau vers une nouvelle architecture 5G basée sur le cloud, a déclaré la compagnie de télécommunications.

Deutsche Telekom utilise plusieurs fréquences pour son expansion 5G. L’accent est mis sur les bandes de fréquences 2,1 GHz et 3,6 GHz. À la fin de l’année dernière, la 5G était disponible dans 26 villes sur la fréquence 3,6 GHz suite au déploiement de près de 1000 antennes à Aix-la-Chapelle, Augsbourg, Berlin, Bonn, Braunschweig, Brême, Darmstadt, Dortmund, Duisburg, Düsseldorf, Essen, Francfort / Main, Hambourg, Hanovre, Iéna, Kiel, Cologne, Leipzig, Ludwigsburg, Munich, Nuremberg, Sarrebruck, Schwerin, Stuttgart, Wiesbaden et Wolfsburg.

La société de télécommunications a lancé le déploiement de son réseau 5G dans un nombre limité de villes d’Allemagne au début du mois de juillet 2019.

Leave a Reply