- Publicité -


Telstra

La plus grande entreprise de télécommunications d’Australie, Telstra, a révélé qu’elle avait été victime d’une violation de données par l’intermédiaire d’un tiers, près de deux semaines après qu’Optus ait signalé sa propre violation.

“Il n’y a eu aucune violation des systèmes de Telstra”, a déclaré Narelle Devine, responsable de la sécurité de l’information de la société pour la région Asie-Pacifique. a dit. “Et aucune donnée de compte client n’était impliquée.”

La cyber-sécurité

Il a déclaré que la violation ciblait une plate-forme tierce appelée Vie au travail NAB qui n’est plus activement utilisé par l’entreprise, et que les données divulguées publiées sur Internet concernaient un “programme de récompenses des employés de Telstra désormais obsolète”.

- Publicité -
Telstra

Telstra a également noté qu’il avait pris connaissance de la violation la semaine dernière, ajoutant que les informations comprenaient les noms et prénoms et les adresses e-mail utilisées pour s’inscrire au programme. Il a en outre précisé que les données publiées dataient de 2017.

Les données étaient “de nature basique”, a déclaré Devine.

La cyber-sécurité

L’entreprise n’a pas révélé le nombre d’employés touchés, mais un rapport de Reuters fixé le nombre à 30 000citant un e-mail du personnel interne envoyé par Telstra.

La révélation intervient un jour après que son rival Optus a confirmé que près de 2,1 millions de ses clients actuels et anciens ont subi une fuite de leurs informations personnelles à la suite d’un piratage massif.



Rate this post
Avatar
Violette Laurent est une blogueuse tech nantaise diplômée en communication de masse et douée pour l'écriture. Elle est la rédactrice en chef de fr.techtribune.net. Les sujets de prédilection de Violette sont la technologie et la cryptographie. Elle est également une grande fan d'Anime et de Manga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici