Publicité
Rate this post


introduction

Le géant du stockage WD divise ses disques SSD internes éponymes en six familles reconnaissables. Les performances sont assurées par divers disques rapides sous l’égide de Black, l’entreprise par Gold, la surveillance par Purple, les modèles grand public assemblés sous Blue, Green est pour les modèles d’entrée de gamme et le rouge est sous le radar de la plupart des passionnés de PC.

Ce dernier est conçu principalement pour les boîtiers de stockage en réseau (NAS) et se concentre dûment sur des performances et une longévité constantes. Jusqu’à aujourd’hui, cependant, le seul participant SSD de Red était le SA500 basé sur SATA (2,5 pouces ou M.2) disponible en capacités de 500 Go, 1 To et 2 To.

WD estime qu’il est temps d’augmenter les performances de Red grâce à la technologie de retombée. Aujourd’hui voit la sortie des solutions M.2 NVMe connues sous le nom de Red SN700 et comprenant des disques de 250 Go à 4 To. Regardons de plus près.

Caractéristiques

Séries

WD Rouge SN700

Capacité nominale

250 Go

500 Go

1000 Go

2000 Go

4000 Go

Manette

WD en interne

NAND

TLC SanDisk

Chiffrement

Interface

PCIe Gen 3 x4

DRACHME

SK hynix DDR4

Vitesse de lecture séquentielle

3 100 Mo/s

3 430 Mo/s

3 430 Mo/s

3 400 Mo/s

3 400 Mo/s

Vitesse d’écriture séquentielle

1 600 Mo/s

2 600 Mo/s

3 000 Mo/s

2 900 Mo/s

3 100 Mo/s

IOPS aléatoires (lecture de 4 Ko)

220K IOPS

420K IOPS

515K IOPS

480K IOPS

550K IOPS

IOPS aléatoires (écritures de 4 Ko)

180K IOPS

380K IOPS

560K IOPS

540K IOPS

520K IOPS

Puissance maximale moyenne

9.24W

Faible puissance (PS3)

70mW

70mW

100mW

100mW

100mW

Facteurs de forme disponibles

M.2 2280

Endurance

500 ToW

1 000 TBW

2 000 TBW

2 500 TBW

5 100 TBW

Espérance de vie

1.75m heures

garantie

5 années

PDSF

56 £

77 £

£153

306 £

562 £

Optimisé pour les boîtiers NAS premium utilisant des SSD NVMe M.2 à des fins de mise en cache, WD n’est pas trop à l’aise avec la technologie utilisée par le quintette de disques SN700.

Néanmoins, le nom et les vitesses trahissent une grande partie du jeu technique. Les spécifications sont presque parfaitement conformes à celles de la série WD Black SN750 lancée début 2019. À cette époque, ces disques noirs étaient la crème de la crème, mais ont depuis été remplacés par des modèles PCIe Gen x4 vantant le double des performances séquentielles et IOPS.

Les tripes du SN750 ne sont pas un mauvais point de départ, et le facteur de forme 2280 a beaucoup de sens. Il n’y a rien d’extraordinaire dans le département d’esthétique. Un simple autocollant recouvre quatre puces sur la face supérieure. Sur notre échantillon de 1 To, l’arrière est sans fioritures.

Qu’est-ce qui rend ces disques spécifiques au NAS au lieu du noir ou du bleu ordinaire ? Bonne question. La réponse repose principalement sur l’endurance. Ce modèle PCIe 3.0 x4 1 To est fourni avec une puissance nominale de 2 000 TBW, contre seulement 600 TBW pour le SN750 de même capacité.

Cette augmentation de plus de 3 fois est importante dans les environnements où le SSD est susceptible d’être utilisé plus fréquemment – les boîtiers NAS toujours allumés étant l’exemple cité – et se traduit par plus d’une écriture de pilote complète par jour (DWPD) au cours de la période de garantie de cinq ans. Vous feriez bien de fatiguer le lecteur sur l’endurance seule.

Une telle longévité repose sur une plus grande confiance dans les contrôleurs et TLC NAND de nos jours. Il n’est pas du tout surprenant de voir WD utiliser une technologie très similaire à celle du SN750, bien que le contrôleur, étiqueté SanDisk 20-82-000705-A2, soit une dérivation de ce modèle.

Nous voyons la même puce de mise en mémoire tampon SK hynix et deux périphériques NAND de 512 Go de la filiale SanDisk. WD ne nous dit pas exactement ce qu’ils sont, mais le TLC à 64 couches, par SN750, est une bonne estimation.

Le statut rouge de ces disques n’empêche pas leur utilisation dans un environnement grand public standard. Nous encourageons une telle utilisation si votre station de travail ou votre PC a besoin d’une capacité d’endurance bien supérieure à celle des disques grand public classiques.

Au prix de 153 £ pour le modèle d’examen de 1 To, le coût est en grande partie celui auquel nous nous attendons, en particulier par rapport à d’autres disques PCIe 3.0 x4 décents équipés d’une endurance de première classe.

Cela fait un moment que WD a revigoré sa gamme de disques Red NAS optimisés. La série Red SN700 a tous les atouts sur le papier, alors effectuons quelques benchmarks et découvrons si les affirmations de performance sont vraies.

Previous articleCoup d’œil : boîtier ORICO M2PAC3-G20 NVMe
Next articleLe câble sous-marin Grace Hopper de Google atterrit au Royaume-Uni
Violette Laurent est une blogueuse tech nantaise diplômée en communication de masse et douée pour l'écriture. Elle est la rédactrice en chef de fr.techtribune.net. Les sujets de prédilection de Violette sont la technologie et la cryptographie. Elle est également une grande fan d'Anime et de Manga.

Leave a Reply