introduction

Resident Evil Village est décrit par ses créateurs comme «un parc d’attractions d’horreurs». Une suite de RE 7: Biohazard, il voit un retour notre protagoniste Ethan Winters, qui se retrouve dans un village d’horreurs de style européen en Transylvanie, la capitale de facto de la fiction d’horreur occidentale. Un ennemi juré a assassiné sa femme de sang-froid et enlevé sa petite fille. Dans le but de la sauver, Winters doit maintenant traverser le village mystérieux gouverné par quatre seigneurs mutants – un vampire régnant sur un grand château qui rappelle la tradition du comte Dracula; une usine abandonnée avec des créatures ressemblant à des loups-garous; un marais avec des sirènes; et une maison d’horreur avec des poupées et des marionnettes.

Resident Evil Village se joue dans un format RPG à la première personne, avec des mécanismes de jeu similaires à RE 7: Biohazard; mais avec le système d’inventaire reporté de RE 4 – une mallette qui peut stocker des armes et du butin, vous pouvez obtenir plus d’objets auprès d’un marchand en jeu appelé The Duke. Vous pouvez également créer divers buffs en échangeant des ingrédients ici. Le village est un grand monde ouvert réparti sur les quatre zones, qui récompense l’exploration avec une zone secrète de la carte.

Capcom a développé Resident Evil Village sur la dernière itération de son moteur RE interne qui alimente également des titres populaires tels que Devil May Cry 5 et le prochain Monster Hunter Rise. La franchise Resident Evil doit une grande partie de sa popularité aux consoles, principalement aux PlayStations, et le développeur semble avoir construit le jeu pour les consoles, en le portant sur le PC avec certains ajustements de qualité. Le moteur prend en charge le lancer de rayons en temps réel, l’ombrage à taux variable et AMD FidelityFX. Dans cet article, nous explorons comment le jeu se joue sur PC et s’il y a suffisamment de plaisir pour les yeux avec le lancer de rayons activé. Nous testons les performances et les exigences matérielles de Resident Evil Village sur 18 cartes graphiques, à trois résolutions, avec raytracing activé et désactivé.

Leave a Reply