introduction

Logo HyperX

Nous avons récemment jeté un coup d’œil au HyperX Alloy Origins Core, en partie pour rompre avec tous les claviers à 60% de facteur de forme et pour voir comment étaient les commutateurs tactiles Aqua de la société. J’ai alors mentionné que le clavier n’était pas la dernière version et que l’Alloy Origins 60 était assez nouveau à l’époque. Il se trouve que c’est toujours une version récente, nous sommes donc de retour avec HyperX. Merci encore à l’entreprise d’avoir envoyé un échantillon d’évaluation à TechPowerUp!

Faisant partie de la série Alloy Origins, le HyperX Alloy Origins 60 est un clavier au facteur de forme à 60% en ce qu’il conserve la section alphanumérique d’un clavier et seulement certains modificateurs. C’était traditionnellement censé être une solution ergonomique avec la couche de base pour la frappe et d’autres couches pour le reste. Mais il semble que les entreprises grand public aient vu le marché croissant de ces petits claviers pour une variété de cas d’utilisation, y compris les jeux, là où cette récente entrée d’HyperX ne m’a pas du tout surpris. Comme avec les autres claviers HyperX sortis récemment, il utilise également les propres commutateurs mécaniques de la société. Examinons plus en détail les fonctionnalités du clavier dans cette revue qui commence par un examen des spécifications ci-dessous.

Caractéristiques

Clavier HyperX Alloy Origins 60
Mise en page: Format 60% dans une mise en page US ANSI, autres langues en fonction de votre région
Matériel: Corps en aluminium avec revêtement en plastique ABS, capuchons en plastique PBT
Prise en charge des macros: Oui
Poids: 0,78 kg / 1,72 lb
Repose-poignet: Non
Anti-ghosting: USB inversé complet N-Key
Clés multimédias: Disponible en tant que fonction en couches
Dimensions: 106 (L) x 296 (L) x 37 (H) millimètre
Longueur de câble: 6 pi / 1,8 m
Logiciel: Oui
Type de commutateur: Commutateurs mécaniques HyperX Red RGB
Rétroéclairage: Oui, éclairage RVB de 16,8 M par touche
Interface: USB
Garantie: Deux ans

Leave a Reply