Publicité
Rate this post


introduction

Logo Viotek

Viotek n’est probablement pas le premier nom qui vient à l’esprit lorsqu’on pense aux moniteurs pour PC, mais la marque est bien connue pour ses produits à des prix compétitifs. Leurs moniteurs coûtent généralement nettement moins cher que ceux de marque tout en utilisant souvent des panneaux identiques, ce qui suscitera l’intérêt de tous ceux qui achètent un nouvel écran avec un budget plus serré. Dans cette revue, nous allons disséquer l’un des derniers moniteurs de Viotek, le GNV34DBE2 ultra-large à 400 $. Il s’agit d’un moniteur de jeu ultra-large de 34″ équipé d’une dalle 3440×1440 VA avec un taux de rafraîchissement de 144 Hz et une courbure de 1500R.

Le Viotek GNV34DBE2 promet une luminosité maximale de 350 cd/m², un rapport de contraste statique jusqu’à 4000:1, ainsi qu’une couverture de la gamme de couleurs sRGB de 99%. Sa fiche technique mentionne également les fonctionnalités Picture-in-Picture (PiP) et Picture-by-Picture (PbP), qui peuvent être utiles lorsque vous envisagez d’utiliser plusieurs sources de signal vidéo sur un seul moniteur. Côté prix, le Viotek GNV34DBE2 a deux concurrents avec des spécifications techniques quelque peu similaires, l’Acer Nitro XV340CK et le Lenovo G34w-10. J’ai testé le moniteur Acer dans le passé ; il est généralement solide, mais a une uniformité de couleur et de rétroéclairage décevante, et il est complètement plat, ce qui provoque un effet de vignettage sur les bords de son panneau ultra-large lorsqu’il est vu à une distance d’assise normale. Je n’ai aucune expérience pratique avec le Lenovo G34w-10. En ce qui concerne les spécifications techniques, il a un rapport de contraste inférieur à celui du Viotek GNV34DBE2, ce qui me porte à croire qu’ils n’utilisent pas la même dalle VA (Viotek mentionne une ” dalle VA améliorée ” dans la description de son produit). Il convient également de mentionner la “tolérance zéro” de Viotek politique de pixel mort– si vous obtenez l’un de leurs moniteurs avec un seul pixel mort, il sera remplacé par un nouveau, sans poser de questions.

Il existe bien sûr des moniteurs ultra-larges 34″ moins chers sur le marché, mais ceux-ci sont basés sur des panneaux 2560×1080, qui offrent une densité de pixels d’à peine 82 PPI et semblent désespérément flous, c’est pourquoi il est préférable de les éviter complètement. Si vous Après un moniteur ultra-large de 34″, je vous invite fortement à vous concentrer sur ceux dotés d’une résolution native de 3440×1440, comme le Viotek GNV34DBE2. Cette résolution pousse la densité de pixels à environ 110 PPI (à 34″), ce qui donne une image beaucoup plus nette, et ce n’est pas incroyablement exigeant en matière de jeu – les cartes graphiques modernes de milieu de gamme peuvent le gérer. Un avantage moins évident d’un 34″ Le moniteur ultra-large avec une résolution native de 3440×1440 est la possibilité de l’utiliser sans mise à l’échelle de l’interface graphique Windows et sans avoir à traiter divers problèmes de longue date qui y sont liés. Qu’il s’agisse de jeux, de vidéo, de retouche photo, de rédaction de critiques comme celle-ci ou de toute autre chose, un moniteur QHD de 34″ offre une expérience utilisateur formidable. Personnellement, je suis passé à cette combinaison exacte de taille d’écran et de résolution l’année dernière, à la fois sur mes configurations maison et studio, et je ne regarde jamais en arrière. Si vous pouvez intégrer un moniteur ultra-large QHD 34″ dans votre budget, faites-vous plaisir et allez-y.

Cela étant dit, même si j’ai une forte préférence personnelle pour les moniteurs comme le Viotek GNV34DBE2, mettons-le à l’épreuve et découvrons comment il fonctionne dans la vraie vie !

Caractéristiques

Viotek GNV34DBE2
Taille de l’écran 34″ courbé (1500R)
Résolution native 3440×1440 (21:9)
Technologie de panneau VA, 8 bits
Fréquence de rafraîchissement 144 Hz (plage de synchronisation adaptative de 48 à 144 Hz)
Technologies de synchronisation adaptative prises en charge AMD FreeSync et NVIDIA G-SYNC
Luminosité 350 cd/m²
Contraste 3 000:1 (statique)
Angles de vision 178° (horizontal) / 178° (vertical)
Temps de réponse 6 ms (GtG)
Ajustabilité Inclinaison (-5° à 15°)
Entrées vidéo 2x DisplayPort 1.4, 2x HDMI 2.0
Sorties vidéo
Ports USB en amont
Ports USB en aval
Autres ports Sortie audio 3,5 mm (casque)
l’audio
Montage VESA Pris en charge (75×75 mm)
Suppléments PiP et PbP, optimisation de l’affichage FPS, mode anti-ghosting MRPT et réticule GAMEPLUS
Previous articleStar Wars: Visions Trailer révèle la série animée Disney + avec une distribution All-Star – The Escapist
Next article« Appel de réveil massif » : la crypto fait face à une répression juridique croissante
Violette Laurent est une blogueuse tech nantaise diplômée en communication de masse et douée pour l'écriture. Elle est la rédactrice en chef de fr.techtribune.net. Les sujets de prédilection de Violette sont la technologie et la cryptographie. Elle est également une grande fan d'Anime et de Manga.

Leave a Reply