Rate this post


introduction

Il est à toute vapeur pour MSI dans l’arène des moniteurs. Avec sa gamme d’écrans de jeu ayant été bien accueillie, le fabricant taïwanais a fait un bond en avant dans l’arène du prosommateur avec un ultra-large de 34 pouces baptisé Prestige PS341WU.

Le premier moniteur MSI à être introduit sous l’égide du Prestige, le PS341WU s’adresse carrément aux créateurs de contenu et aux multitâches qui recherchent un canevas large et haute résolution avec une excellente précision des couleurs. Cela semble juste dans notre rue, et bien que le prix demandé de 1100 £ soit un obstacle assez important, nous sommes impatients de regarder de plus près.

Les spécifications du titre parlent d’elles-mêmes. Le panneau IPS 34 pouces choisi par MSI propose une luxueuse résolution WUHD de 5120 x 2160 ainsi qu’une couverture de 98% de la gamme de couleurs DCI-P3, et on nous dit que chaque unité est calibrée en usine pour garantir que les couleurs sont fidèles à la réalité. Nos repères plus tard dans la revue sauvegardent de telles revendications.

Conçu pour la productivité

Un format ultra large 21: 9 est sans aucun doute une véritable aubaine pour la productivité, et par rapport à un panneau 4K standard (3 840 x 2 160), le PS341WU offre 2,7 pixels supplémentaires, ce qui se traduit par 33,3% supplémentaires de réel horizontal biens. Il n’y a pas non plus de courbe, que nous préférons à des fins de travail, et les spécifications sont comparables à la LG 34WK95U qui a fait ses débuts il y a quelques années. Un écran de 34 pouces est-il suffisamment grand pour une telle résolution? À peu près, même si nous préférerions un modèle plus grand compte tenu du choix.

Des angles de vision de 178º sont attendus d’une solution IPS, une luminosité de 450 nits est décente et ouvre la voie à la certification DisplayHDR 600, tandis que le contraste est officiellement évalué à 1200: 1. MSI coche la plupart des cases pertinentes pour le public cible, mais sachez que le PS341WU n’est pas bien adapté aux fonctions de jeu. Un temps de réponse de 8 ms est relativement lent, obtenir des fréquences d’images jouables à la résolution native nécessiterait une quantité importante de puissance GPU, et le taux de rafraîchissement maximal de 60 Hz n’est aligné avec aucune forme de synchronisation adaptative de fréquence d’images.

Il s’agit avant tout d’une solution de productivité, donc l’absence de FreeSync / G-Sync n’est pas un problème, mais MSI a opté pour une esthétique distincte que certains apprécieront tandis que d’autres ne l’apprécieront pas. Je tombe personnellement dans cette dernière catégorie. Le châssis blanc se heurte à presque tous les équipements informatiques que je possède, et bien que le design semble attrayant dans les photos du produit, il a une qualité presque de jouet à ce sujet en personne. Dieu merci, il n’y a pas de lumières RVB.

Design et polyvalence

Je suis assez surpris de l’impact que peut avoir un châssis aussi simple qu’un châssis blanc. La lunette noire de 10 à 15 mm autour de l’écran, par exemple, passerait normalement inaperçue, mais sur le PS341WU, vous savez qu’elle est là en raison du contraste du cadre blanc environnant. Étant donné le surnom de Prestige et le prix, il est facile d’être déçu par certains des éléments en plastique; le panneau à l’arrière utilisé pour couvrir les ports d’E / S semble bon marché et se clippe à l’aide d’une douzaine d’encoches en plastique qui semblent dangereusement proches de s’enclencher chaque fois que le couvercle est remis en place.

Le support conforme VESA de MSI nécessite quatre vis mais se fixe assez facilement, mais la plage de réglage laisse à désirer. La possibilité d’incliner à -5º / + 20º est la bienvenue, tout comme le 35º de pivotement, cependant le réglage de la hauteur est limité à 100 mm, et en tant que grand, je ne peux pas vraiment obtenir le panneau aussi haut que je le souhaiterais. À sa hauteur maximale, le haut de l’écran est à 500 mm de la surface du bureau. Pendant que nous tâtons le stand, soulignons également que la gestion des câbles pourrait être meilleure. Il y a un fermoir derrière le couvercle d’E / S en plastique, et au-delà, juste un crochet de couleur cuivre qui se fixe à la colonne verticale. Garder les câbles bien rangés n’est pas facile, mais le support est robuste et entraîne très peu d’oscillations indésirables.

Les dimensions globales de 817 mm x 501 mm x 260 mm nécessitent un bureau de bonne taille, et bien que le PS341WU ait l’air un peu gros sur les côtés, une alimentation intégrée élimine le besoin d’une brique externe. Dans le département d’E / S, les ports orientés vers le bas nichés à l’arrière comprennent une paire de HDMI 2.0, DisplayPort 1.4, USB-C avec DisplayPort, USB 3.2 Gen 1 Type-B, USB 3.2 Gen 1 Type-A et un connecteur pour le câble d’alimentation. Sachez que DisplayPort est le seul moyen de gérer la résolution native à 60 Hz; HDMI sera limité à 4K60.

Ports supplémentaires et bizarreries du micrologiciel

Ce qui est pratique, en particulier compte tenu de la difficulté à retirer le cache d’E / S, est que deux autres prises USB 3.2 Gen 1 Type A, casque et microphone et un emplacement pour carte SD sont soigneusement disposés sur le côté gauche du panneau. Notez que le PS341WU n’inclut pas de haut-parleurs intégrés – les prises audio sont uniquement disponibles – cependant la disponibilité d’un emplacement pour carte SD est un clin d’œil intelligent aux créateurs.

Ailleurs, un joystick situé près du coin inférieur droit arrière fait un excellent travail de navigation dans l’OSD, le bouton d’alimentation sur le dessous se double d’une LED d’état subtile, et il y a aussi un bouton de raccourci “ Creator OSD ” qui peut être utilisé pour lancer le logiciel de bureau compagnon, si vous choisissez de l’installer.

Le logiciel Creator OSD est court sur le polissage global et peut se sentir un peu lent pendant l’utilisation, mais offre une personnalisation facile à l’aide du clavier et de la souris. C’est un outil pratique à avoir, bien que MSI ait raté une astuce pour ne pas prendre en charge les mises à jour du firmware dans l’application. Un certain nombre de correctifs ont été mis à disposition depuis le lancement, et les étapes requises pour mettre à jour notre échantillon de révision avec le dernier firmware disponible – v0.24 au moment de la rédaction – sont au mieux stupéfiantes. L’ensemble du processus est détaillé dans un document de neuf pages disponible ici, ainsi qu’un Tutoriel vidéo YouTube, mais les mises à jour du firmware ne devraient vraiment pas être impliquées.

Assez du préambule, exécutons les repères et voyons exactement comment le panneau fonctionne.

Leave a Reply