introduction

Logo Intel

Aujourd’hui, nous avons avec nous le processeur Intel Core i9-10900 à 10 cœurs. Nous avons examiné presque tous les autres processeurs Intel Core Comet Lake de 10e génération, et cette partie nous a échappé car l’offre pour le Core i9-10900 était incroyablement faible jusqu’à la semaine dernière. Nos critiques des séries non K Core i5 et Core i7 montrent que le choix d’une SKU non K (verrouillée par multiplicateur) est logique pour ceux qui veulent simplement que le nombre de cœurs soit proposé pour une extension de marque Intel Core particulière car ils ne le veulent pas pour rechercher les gains de performances en pourcentage à un chiffre relativement faibles à obtenir avec l’overclocking manuel. N’oubliez pas de consulter notre examen du Core i9-10900K pour référence. Dans cette revue du Core i9-10900, nous examinons le processeur Intel 10 cœurs / 20 threads, qui coûte 440 $, soit une économie de 60 $ à 70 $ par rapport au i9-10900K. Il existe également un refroidisseur intégré pour ceux qui souhaitent économiser sur leur construction et ajouter un refroidissement du processeur après-vente plus tard.

La microarchitecture “Comet Lake” sur laquelle est basé le i9-10900 est peut-être la mise en œuvre finale de la conception de base “Skylake” qu’Intel monétise depuis 2016, en utilisant le même processus de fabrication de silicium de 14 nanomètres. Face à la forte concurrence d’AMD et de sa famille de processeurs Ryzen, Intel a, au cours des trois dernières générations de Core, augmenté le nombre de core / threads dans tous les domaines. En effet, AMD a commencé à rattraper son retard sur IPC, ce qui signifie que la seule façon dont Intel pourrait rivaliser est d’augmenter le nombre de cœurs et la vitesse d’horloge. Par rapport à la génération précédente, qui proposait des processeurs 8 cœurs / 16 threads en tant que “i9”, le Core i9 de 10e génération a désormais 10 cœurs et 20 threads.

À 440 $, le Core i9-10900 est espacé d’à peine 30 $ du i7-10700K, qui a deux cœurs de moins, mais un multiplicateur déverrouillé. Le i9-10900 est un processeur Socket LGA1200 à 10 cœurs / 20 threads cadencé à 2,80 GHz de base, avec une fréquence de boost maximale de 5,20 GHz. En tant que composant Core i9, Intel a activé non seulement Turbo Boost 2.0 et Turbo Boost Max 3.0 (TBM3), mais aussi son nouvel algorithme Thermal Velocity Boost (TVB), qui augmente opportunément le processeur jusqu’à 5,20 GHz, au-delà de sa fréquence TBM3 de 5,10 GHz. , en fonction de l’efficacité de votre solution de refroidissement.

Comme nous le confirmerons tout au long de notre examen du Core i9-10900, le processeur a un talon d’Achille flagrant: son TDP de seulement 65 W. Tandis qu’un faible TDP n’est jamais une mauvaise chose en soi pour une puce 10 nm “Skylake” à 14 nm, cela se traduit par un PL1 (limite de puissance 1) de seulement 65 W pour soutenir des vitesses d’horloge élevées, avec un PL2 augmenté de 224 W pour de minuscules rafales de fréquence TVB, et les graphiques intégrés consomment également de l’énergie s’ils sont utilisés. Heureusement, avec sa série de processeurs Core 10e génération et son chipset Z490, Intel a donné aux concepteurs de cartes mères une plus grande liberté pour dépasser les limites de puissance, dont beaucoup ont transmis ces capacités de réglage aux utilisateurs finaux. Dans notre examen du i7-10700, nous avons observé que lorsqu’il n’est pas bloqué par les limites de puissance du stock, une quantité significative de performances peut être déverrouillée, ce qui dépasse parfois même les performances du stock de la pièce “K” déverrouillée.

Dans cette revue, nous avons mis le Core i9-10900 à l’épreuve pour explorer à quelle vitesse cette puce est sortie de la boîte, combien de performances peuvent en être tirées même sans le multiplicateur déverrouillé, et si vous pourriez potentiellement vous épargner 60 $ en optant pour cette puce sur le i9-10900K. Nous proposons quatre points de données pour le Core i9-10900 dans cette revue. Le premier point de données (barre verte) est le processeur car il fonctionne à la sortie de la boîte, entièrement en stock, avec des limites de puissance Intel actives, mais une mémoire 3200CL14. Le deuxième point de données (orange) est lorsque ce processeur d’origine est couplé avec l’horloge mémoire DDR4-2666 mandatée par une carte mère non Z490 moins chère. Le troisième point de données (bleu) explore un scénario “max turbo” où les limites de puissance sont complètement supprimées dans le BIOS. Le dernier point de données (rouge) explore l’overclocking manuel le plus rapide possible pour cette puce, atteint avec des limites de puissance maximales et un BCLK de 103 MHz (au-delà duquel les processeurs Intel sont conçus pour échouer).

Analyse du segment de marché Intel Core i9-10900
Prix Noyaux /
Fils
Base
L’horloge
Max.
Renforcer
L3
Cache
TDP Architecture Processus Prise
Ryzen 7 1800X 250 $ 8/16 3,6 GHz 4,0 GHz 16 Mo 95 W Zen 14 nm AM4
Core i7-8700K 350 $ 6/12 3,7 GHz 4,7 GHz 12 Mo 95 W Coffee Lake 14 nm LGA 1151
Core i7-9700K 380 $ 8/8 3,6 GHz 4,9 GHz 12 Mo 95 W Coffee Lake 14 nm LGA 1151
Core i7-10700K 375 $ 8/16 3,8 GHz 5,1 GHz 16 Mo 125 W Lac Comet 14 nm LGA 1200
Ryzen 7 3700X 275 $ 8/16 3,6 GHz 4,4 GHz 32 Mo 65 W Zen 2 7 nm AM4
Ryzen 7 3800X 340 $ 8/16 3,9 GHz 4,5 GHz 32 Mo 105 W Zen 2 7 nm AM4
Ryzen 7 3800XT 400 $ 8/16 3,9 GHz 4,7 GHz 32 Mo 105 W Zen 2 7 nm AM4
Core i9-10900 440 $ 10/20 2,8 GHz 5,2 GHz 20 Mo 65 W Lac Comet 14 nm LGA 1200
Ryzen 9 3900X 430 $ 12/24 3,8 GHz 4,6 GHz 64 Mo 105 W Zen 2 7 nm AM4
Ryzen 9 3900XT 500 $ 12/24 3,8 GHz 4,7 GHz 64 Mo 105 W Zen 2 7 nm AM4
Core i9-9900K 530 $ 8/16 3,6 GHz 5,0 GHz 16 Mo 95 W Coffee Lake 14 nm LGA 1151
Core i9-9900KS 600 $ 8/16 4,0 GHz 5,0 GHz 16 Mo 127 W Coffee Lake 14 nm LGA 1151
Core i9-10900K 500 $ 10/20 3,7 GHz 5,3 GHz 20 Mo 125 W Lac Comet 14 nm LGA 1200
Ryzen 9 3950X 720 $ 16/32 3,5 GHz 4,7 GHz 72 Mo 105 W Zen 2 7 nm AM4

Leave a Reply