introduction

Logo ASUS

ASUS ROG STRIX GeForce RTX 3090 OC est l’implémentation phare du RTX 3090 Ampere d’ASUS. La GeForce RTX 3090 de NVIDIA représente le summum de l’architecture GeForce «Ampère» pour le segment client. ASUS s’appuie sur cette technologie avec un produit destiné aux versions de PC de jeu haut de gamme et aux overclockers, car la carte offre de nombreuses commodités pour les deux types d’utilisateurs. Le RTX 3090 transcende la barrière entre les marchés des jeux et de la visualisation professionnelle, tout comme la marque de cartes graphiques TITAN, en particulier lorsqu’il est combiné avec les pilotes Studio hautement performants de NVIDIA. Cela commence à expliquer pourquoi NVIDIA a qualifié le RTX 3080 de la semaine dernière de son produit de jeu “phare”.

NVIDIA a remodelé le haut de gamme de sa pile de produits GeForce avec la série RTX 30. Le RTX 3080 est conçu pour offrir des jeux 4K UHD premium avec raytracing activé, ce qui devrait couvrir presque tous les cas d’utilisation de jeux, d’où le badge «phare». Il a été largement comparé au RTX 2080 Ti. Le RTX 3090, quant à lui, est comparé par NVIDIA au TITAN RTX à 2 500 $, un produit «halo» basé sur Turing. Ce qui est également nouveau, c’est que le RTX 3080 et le RTX 3090 partagent un silicium commun sous le capot, qui est le plus grand basé sur l’architecture GeForce «Ampère».

L’architecture GeForce Ampere utilise la 2e génération de la technologie RTX révolutionnaire de NVIDIA, qui a introduit le raytracing en temps réel dans le segment des jeux. NVIDIA a perfectionné un moyen de combiner le rendu 3D raster conventionnel avec certains éléments de lancer de rayons en temps réel, tels que l’éclairage, les ombres, les réflexions, l’occlusion ambiante et l’illumination globale. Le traitement de ces quelques éléments exigeait que NVIDIA développe du matériel à fonctions fixes. Ampere combine un cœur CUDA de nouvelle génération qui double le débit FP32 sur Turing et effectue des opérations RP32 + INT32 simultanées, le cœur RT de 2e génération de la société, qui a doublé les performances de la génération précédente, et du matériel pour éliminer le flou de mouvement par lancer de rayons. Le noyau tenseur de 3e génération accélère l’IA et exploite le phénomène de parcimonie dans les réseaux neuronaux d’apprentissage en profondeur pour augmenter les performances d’inférence de l’IA d’un ordre de grandeur. NVIDIA exploite l’IA pour supprimer le bruit de ses éléments raytracing et de ses fonctionnalités telles que DLSS. Trouvez plus de détails sur l’architecture dans notre article NVIDIA Ampere Architecture.

La RTX 3090 n’est pas strictement une carte de créateur, NVIDIA fait également un coup audacieux à la frontière 8K. 8K représente quatre fois les pixels de 4K et seize fois celui de 1080p, ce qui représente une énorme demande de performances et de mémoire sur n’importe quel GPU. NVIDIA pense que sa fonction DLSS 8K peut débloquer cette résolution pour les joueurs en tirant parti de l’apprentissage en profondeur de l’IA pour rendre le jeu à 1440p et en le faisant passer à 8K avec un algorithme de super-échantillonnage 9X basé sur l’IA qui exploite les données de vérité terrain de NVIDIA qui ont été rendu à 16K sur ses fermes de rendu. Les moniteurs de jeu 8K sont encore assez loin, mais les téléviseurs avec cette résolution arrivent sur les étagères. La mise en œuvre par NVIDIA de HDMI 2.1, qui permet un HDR 8K 60 Hz à l’aide d’un seul câble, contribue à aider les choses. Outre les jeux 8K, le RTX 3090 a également la capacité de piloter des jeux e-Sports à des taux de rafraîchissement insensés de 360 ​​Hz à une résolution inférieure, la technologie NVIDIA Reflex s’efforçant de réduire la latence de l’ensemble du système pour donner aux joueurs e-Sports professionnels l’avantage qu’ils avoir besoin.

Comme nous l’avons mentionné précédemment, le RTX 3090 est basé sur le même silicium que le RTX 3080 – le «GA102» 8 nm. Le RTX 3090 maximise presque cette puce en activant tous les TPC sauf un (deux SM) sur la puce, ce qui entraîne un nombre de cœurs CUDA de 10 496, ainsi que 328 cœurs Tensor, 82 cœurs RT, 328 TMU et 112 ROP. Le RTX 3090 maximise l’interface mémoire GDDR6X de 384 bits de large du «GA102» et est livré avec 24 Go de mémoire. Cette mémoire tourne à la fréquence de mémoire la plus élevée de la pile de produits NVIDIA, 19,5 Gbit / s, ce qui correspond à une incroyable bande passante mémoire de 940 Go / s, et a pris des solutions HBM2E coûteuses dans le passé.

La GeForce RTX 3090 démarre au prix de 1500 $, soit exactement 50% de plus que le RTX 2080 Ti, mais 1000 $ de moins que le prix de lancement du TITAN RTX et explique probablement la césure. Contrairement à la série TITAN, la RTX 3090 peut être transformée en cartes personnalisées par les partenaires de NVIDIA. ASUS a déployé ses vastes capacités d’ingénierie pour proposer son schéma de conception ROG STRIX de dernière génération. Les surfaces noires mates cèdent la place à l’aluminium brossé et à un vaste refroidisseur d’ailettes, et une nouvelle solution VRM chic maintient le GPU fougueux de 350 watts alimenté par trois entrées d’alimentation à 8 broches. Mais attendez, il y a plus: ASUS inclut un réglage manuel de la limite de puissance jusqu’à 480 W! C’est beaucoup plus élevé que n’importe quelle autre carte RTX 3090. Nous avons effectué une série spéciale de tests à la limite de puissance maximale dans notre revue RTX 3090 STRIX OC pour voir quelles performances supplémentaires peuvent être obtenues. ASUS a également donné au RTX 3090 un overclocking d’usine de 1860 MHz, tandis que la mémoire est laissée intacte à 19,5 Gbps. Le ROG Strix RTX 3090 OC est au prix de 1800 $. Dans cette revue, nous examinons les informations d’identification de jeu et d’overclocking du produit phare ASUS, avec des résultats impressionnants.

Analyse du segment de marché GeForce RTX 3090
Prix Shader
Unités
ROP Coeur
L’horloge
Renforcer
L’horloge
Mémoire
L’horloge
GPU Transistors Mémoire
GTX 1080 Ti 650 $ 3584 88 1481 MHz 1582 MHz 1376 MHz GP102 12000 M 11 Go, GDDR5X, 352 bits
RX 5700 XT 370 $ 2560 64 1605 MHz 1755 MHz 1750 MHz Navi 10 10300 M 8 Go, GDDR6, 256 bits
RTX 2070 340 $ 2304 64 1410 MHz 1620 MHz 1750 MHz TU106 10800 M 8 Go, GDDR6, 256 bits
RTX 2070 Super 450 $ 2560 64 1605 MHz 1770 MHz 1750 MHz TU104 13600 M 8 Go, GDDR6, 256 bits
Radeon VII 680 $ 3840 64 1802 MHz N / A 1 000 MHz Vega 20 13230M 16 Go, HBM2, 4096 bits
RTX 2080 600 $ 2944 64 1515 MHz 1710 MHz 1750 MHz TU104 13600 M 8 Go, GDDR6, 256 bits
RTX 2080 Super 690 $ 3072 64 1650 MHz 1815 MHz 1940 MHz TU104 13600 M 8 Go, GDDR6, 256 bits
RTX 2080 Ti 1 000 $ 4352 88 1350 MHz 1545 MHz 1750 MHz TU102 18600 M 11 Go, GDDR6, 352 bits
RTX 3070 500 $ 5888 96 1 500 MHz 1725 MHz 1750 MHz GA104 17400M 8 Go, GDDR6, 256 bits
RTX 3080 700 $ 8704 96 1440 MHz 1710 MHz 1188 MHz GA102 28000M 10 Go, GDDR6X, 320 bits
RTX 3090 1 500 $ 10496 112 1395 MHz 1695 MHz 1219 MHz GA102 28000M 24 Go, GDDR6X, 384 bits
ASUS RTX 3090
STRIX OC
1 800 $ 10496 112 1395 MHz 1860 MHz 1219 MHz GA102 28000M 24 Go, GDDR6X, 384 bits

Leave a Reply