introduction

Tous les grands noms de l’industrie n’ont pas tardé à se lancer dans le train en marche des GeForce RTX 30 Series. Dans l’espace mobile, la dernière architecture Ampère de Nvidia promet de fournir «les ordinateurs portables les plus rapides au monde pour les joueurs et les créateurs», et que vous vous prépariez pour l’école ou que vous travailliez à distance, les technologies de pointe sont très attrayantes.

Dans l’espoir de tenter les utilisateurs à la recherche de sensations fortes sans se ruiner, l’Asus TUF Dash F15 a du potentiel dans la mesure où il dispose d’un processeur Intel de 11e génération ainsi que de graphiques GeForce RTX 30 Series au prix de départ de 999 £.

La spécification d’entrée de gamme associe un processeur Core i7-11370H à une carte graphique GeForce RTX 3060 6 Go, un SSD M.2 de 512 Go et 8 Go de mémoire DDR4. Étirez le budget à 1299 £ et la mémoire est augmentée à 16 Go, tandis que les graphiques sont augmentés jusqu’à 8 Go GeForce RTX 3070. Les deux spécifications portent un écran 144Hz 1080p en standard, mais notre unité d’examen, avec un panneau haut de gamme 240Hz et 1 To SSD , n’est malheureusement pas disponible sur les côtes britanniques.

Pourtant, c’est l’occasion de se familiariser avec la proposition TUF Dash, et à notre grande surprise, nous nous retrouvons assez à aimer le châssis blanc frappant d’Asus. L’ordinateur portable est également disponible en noir pour ceux qui préfèrent rester simple, mais le contraste saisissant du blanc fonctionne bien dans la chair, et la qualité de construction globale est décente sinon spectaculaire. Le couvercle de l’écran est flexible, mais la base est suffisamment rigide et le design est raisonnablement bien équilibré.

Construction et spécifications

L’écran de 15,6 pouces d’Asus est entouré de cadres minces sur le dessus et les côtés, le clavier sans dix touches est spacieux et aéré, et nous aimons le fait que le couvercle s’ouvre facilement d’une seule main. Les dimensions de 360 ​​mm x 252 mm x 19,9 mm conviennent à peu près à un système de cette catégorie, et bien que le poids de 2 kg ne soit pas le plus facile à transporter, le TUF Dash F15 se glissera facilement dans un sac à dos.

Un ordinateur portable de telles proportions doit être bien approvisionné dans le département de la connectivité, et Asus ne déçoit pas. En plus d’un adaptateur Intel Wi-Fi 6 AX201, le côté gauche de l’ordinateur portable abrite une prise audio combinée de 3,5 mm, Thunderbolt 4 Type-C, USB 3.2 Gen 1 Type-A, HDMI, Gigabit Ethernet et un connecteur pour le Alimentation 200 W. Deux autres ports USB 3.2 Gen 1 Type-A résident sur la droite de l’ordinateur portable, tandis que l’arrière est réservé uniquement aux bouches d’aération.

L’esthétique audacieuse, le Core i7 de 11e génération, le RTX 3070 et toute la connectivité dont vous aurez probablement besoin semblent une proposition savoureuse, mais la promesse sur papier ne correspond pas nécessairement à l’expérience du monde réel. Les pièces mobiles d’Intel de 11e génération sont limitées aux configurations quadricœur au moment de la rédaction – le i7-11370H quadricœur 35W présenté ici n’est pas un remplacement naturel des puces 45W huit cœurs régulièrement présentes sur les ordinateurs portables de jeu de la génération précédente – et comme nous l’avons appris dans un éditorial précédent, les GPU mobiles de la série RTX 30 sont disponibles dans une variété de configurations.

Nvidia spécifications officielles suggèrent que le GPU pour ordinateur portable RTX 3070 peut être configuré avec un TDP compris entre 80 et 125 W, ce qui se traduit par une large plage d’horloge de suralimentation allant jusqu’à 1290 MHz sur les parties bas de gamme et jusqu’à 1620 MHz sur les puces plus assoiffées. Avec le TUF Dash F15, Asus joue le jeu ultra-conservateur en adoptant une configuration 80W composée à la vitesse la plus basse possible. Il existe une option pour activer un mode Turbo via Armory Crate, qui élève l’horloge de suralimentation à 1390 MHz au détriment d’un bruit de ventilateur considérable, mais comme les repères l’illustrent, garantir bien plus de 60 ips à 1080p n’est pas aussi facile que vous le pourriez. pense.

Expérience utilisateur

Alors que les ordinateurs portables de jeu tentent généralement d’incorporer tout sauf l’évier de cuisine, le TUF Dash F15, pour des raisons que nous ne pouvons pas comprendre, est conçu sans webcam intégrée. Nous ne nous souvenons pas de la dernière fois qu’un ordinateur portable est passé dans les laboratoires HEXUS sans une forme de caméra de base, et étant donné l’importance croissante du travail à distance, c’est une omission surprise sur une machine par ailleurs bien approvisionnée.

Vous avez l’impression qu’Asus est à quelques ajustements pour offrir un polyvalent capable, car certains éléments de l’ordinateur portable fonctionnent bien. Le clavier – rétroéclairé dans une couleur vert pâle étrange mais pas désagréable – bénéficie de l’absence de pavé numérique et est confortable dès le départ, avec de bons déplacements et un son silencieux et amorti. Nous pourrions nous passer des touches WASD transparentes – elles semblent quelque peu collantes dans la chair – et la touche de raccourci dédiée Armory Crate à côté des raccourcis de volume semble inutile; mute ou lecture / pause serait préférable.

Les haut-parleurs stéréo flanquant le clavier compensent le manque de profondeur grâce au volume, et le grand trackpad est suffisamment réactif avec des boutons intégrés qui ne se sentent pas trop cliquables. Il s’agit d’un ordinateur portable confortable sur lequel jouer ou travailler, bien qu’Asus puisse faire plus pour minimiser les bloatwares – McAfee LiveSafe a tendance à harceler l’utilisateur régulièrement. Bon, assez d’accumulation, qui est prêt pour des résultats de référence?

Leave a Reply