Vucevic l’emporte sur Antetokounmpo alors que les Bucks tombent sous le charme du côté magique épuisé

ORLANDO • L’avantage du terrain à domicile a été anéanti lors des barrages de la National Basketball Association (NBA) cette saison, mais pour une équipe, il peut encore y avoir du confort à la maison.

Jouant à seulement 40 km de leur Amway Center, l’Orlando Magic a assommé les Milwaukee Bucks 122-110, tête de série, mardi lors du premier match du premier tour de la Conférence Est.

Nikola Vucevic a marqué 35 points, un sommet en barrage en carrière, pour propulser les huitièmes têtes de série, qui sont entrés dans la série des meilleurs des sept au Walt Disney World Resort en Floride en tant que gros outsiders.

“Mon état d’esprit était d’être agressif”, a déclaré le centre, un All-Star l’an dernier. Il a ajouté 14 rebonds et quatre passes décisives. “Quand je suis agressif, que ce soit pour tirer le ballon ou essayer de jouer, beaucoup de bonnes choses arrivent pour notre équipe.”

Orlando a pris un départ rapide, prenant une avance de 18 points en première mi-temps avant de retarder les courses des Bucks.

Les Bucks ont obtenu moins de six à 99-93 sur une finition de Brook Lopez avec 8 minutes 13 secondes à jouer. Mais Orlando a répondu avec le dunk de Terrence Ross et le trois points de DJ Augustin a repoussé son avantage à deux chiffres.

Le Magic a tiré 49,4 pour cent et a fait 16 trois points contre une défense de Milwaukee qui a été classée meilleure de la NBA pendant la saison régulière.

Orlando a atteint ces buts malgré le fait que le deuxième meilleur buteur Evan Fournier soit resté sans but jusqu’à ce qu’il ait coulé trois tirs au-delà de l’arc au quatrième quart.

La victoire était encore plus choquante étant donné que le Magic n’avait pas le départ de l’attaquant Aaron Gordon, blessé aux ischio-jambiers.

Ils manquaient également Jonathan Isaac, Al-Farouq Aminu et Michael Carter-Williams.

Nikola Vucevic d'Orlando tirant un flotteur au-dessus de Marvin Williams de Milwaukee.  Les 35 points du centre monténégrin ont ancré le Magic à un revers 122-110 de la meilleure équipe de la NBA lors du premier match de leur série de barrages de premier tour.
Nikola Vucevic d’Orlando tirant un flotteur au-dessus de Marvin Williams de Milwaukee. Les 35 points du centre monténégrin ont ancré le Magic à un revers 122-110 de la meilleure équipe de la NBA dans le premier match de leur série de barrages de premier tour. PHOTO: REUTERS

Sans Gordon et Isaac, l’attaquant de 1,98 m Gary Clark a été le principal défenseur sur 2,21 m de Giannis Antetokounmpo, qui a terminé avec 31 points, 17 rebonds et sept passes. Mais le coureur avant à répéter en tant que joueur le plus utile de la NBA n’a pas fait de panier au cours des 11 dernières minutes. Clark a totalisé 15 points et six rebonds.

“Jouez plus fort”, a déclaré Antetokounmpo à ESPN lorsqu’il a été interrogé sur ses projets pour le deuxième match aujourd’hui. “Soyez plus vocal. Donnez l’exemple … ce que je fais … c’est que je monte sur le terrain et que je fais tout ce qu’il faut pour gagner.”

Les Bucks, qui ont “l’avantage sur le terrain” tout au long de leur post-saison pour avoir terminé en tête de la ligue (56-17), n’ont pas trouvé leurs pieds dans la bulle. Ils avaient une fiche de 3 à 5 dans les matchs de classement depuis le redémarrage de la ligue le mois dernier et le gardien vétéran George Hill a déclaré qu’ils devront faire une «introspection».

Ross d’Orlando a terminé avec 18 points et six rebonds, tandis qu’Augustin a ajouté 11 points et 11 passes. Mais les Magic sont conscients qu’ils n’ont encore rien accompli.

“Nous sommes sortis avec une énorme victoire”, a déclaré Vucevic. “Encore une fois, ce n’est qu’un match. Nous devons avancer.”

REUTERS


L’héroïsme de James dans le retour des play-off des Lakers ne suffit pas pour empêcher la perte contre les Blazers brûlants

ORLANDO • Après avoir disputé leur premier match de barrage de la National Basketball Association (NBA) en plus de sept ans, les Lakers de Los Angeles devront attendre au moins jeudi pour leur première victoire de retour après la saison.

LeBron James, lui-même absent des barrages depuis son arrivée aux Lakers en 2018, a récolté 23 points, 17 rebonds et 16 passes décisives après la saison contre les Portland Trail Blazers mardi.

Pourtant, devenir le premier joueur à avoir dépassé 20-15-15 en play-offs n’était pas suffisant car les têtes de série ont perdu 100-93 dans le premier match de leur match d’ouverture de la Conférence Ouest dans la bulle de la NBA près d’Orlando.

Portland a mené par jusqu’à 16 au premier quart et le meneur vedette Damian Lillard a terminé avec un record de 34 points.

Alex Caruso, le gardien des LA Lakers, ne peut que regarder Damian Lillard tirer un sauteur à longue portée lors de la victoire des Portland Trail Blazers sur les têtes de série de l'Ouest.  Le MVP de la bulle a mené tous les joueurs avec 34 points, dont six à trois points.
Alex Caruso, le gardien des LA Lakers, ne peut que regarder Damian Lillard tirer un sauteur à longue portée lors de la victoire des Portland Trail Blazers sur les têtes de série de l’Ouest. Le MVP de la bulle a mené tous les joueurs avec 34 points, dont six à trois points. PHOTO: EPA-EFE

CJ McCollum avait 21 points tandis que Jusuf Nurkic a contribué 16 points et 15 rebonds. Carmelo Anthony a ajouté 11 points et 10 rebonds.

Hassan Whiteside a récolté cinq blocs, dont un sur James avec le score à égalité 89-89 au quatrième quart, pour aller avec sept points et huit rebonds.

Portland, qui a dû gagner son match de barrage pour assurer la dernière place aux barrages de l’Ouest, a maintenant remporté huit de ses 10 derniers matchs.

“Chaque match depuis que nous sommes ici a été un match de barrage. Cela nous a donc préparé pour un match comme celui-ci”, a déclaré Lillard, nommé joueur le plus utile de la bulle pour ses performances lors des huit matchs de classement de Portland, a déclaré à ESPN.

Lors des huit matchs précédents des Lakers, ils n’ont réussi que 30,3% de leurs tirs au-delà de l’arc, le pire des 22 équipes invitées à Orlando. Et leurs problèmes de tir ne se sont pas améliorés contre la troisième pire défense de la ligue dans la bulle.

Los Angeles n’a fait que cinq des 32 trois points – contre 13 sur 34 pour Portland – et a tiré 35,1% au total.

“Restez patient”, a déclaré l’entraîneur des Lakers, Frank Vogel, à propos de leurs plans pour changer les choses. “Faites confiance aux pourcentages, à la loi des moyennes et continuez à travailler avec nos gars pour identifier les bons coups et rester calme.”

L’attaquant des Lakers Anthony Davis a récolté 28 points et 11 tableaux tandis que Kyle Kuzma a marqué 14 points.

“Pas de frustration, parce que le jeu est le jeu, et nous sommes venus ici avec la volonté de gagner”, a déclaré James. “Nous ne nous sommes pas occupés des affaires, mais nous avons eu une autre opportunité jeudi pour égaliser la série et c’est mon seul état d’esprit.

“Je vais rentrer à l’hôtel, regarder un film ce soir, entrer dans l’équipe demain, me préparer avant le match de jeudi et me préparer à jouer.”

Plus tôt mardi, les meilleures têtes de série du classement général Milwaukee Bucks ont également perdu contre le Magic d’Orlando.

Ce n’est que la deuxième fois dans l’histoire de la NBA que les têtes de série de la Conférence de l’Ouest et de l’Est abandonnent le premier match contre les huitièmes têtes de série après 2003, lorsque les Detroit Pistons et les San Antonio Spurs sont respectivement tombés aux mains d’Orlando et de Phoenix Suns.

REUTERS



Leave a Reply