- Publicité -


Vous avez manqué une session du GamesBeat Summit Next 2022 ? Toutes les sessions sont désormais disponibles pour consultation dans notre bibliothèque à la demande. Cliquez ici pour commencer à regarder.


À partir du début de 2020, la façon dont le monde faisait des affaires a connu des changements rapides et inconfortables. Beaucoup d’entreprises sont encore aux prises avec ces problèmes aujourd’hui. ProbablyMonsters, cependant, a connu une excellente année. Par exemple, le développeur AAA a commencé 2022 sur une note positive – la société a levé le financement de série A le plus élevé, à l’époque, pour les jeux vidéo de l’histoire.

Depuis la levée de fonds, les choses vont bien pour ProbablyMonsters. Jusqu’à présent, pour 2022, l’entreprise a connu une croissance impressionnante de 65 % et ils ne s’arrêtent pas là. Toute cette nouvelle croissance a conduit à l’agrandissement des bureaux de leur siège social de Bellevue, WA, pour accueillir le personnel plus nombreux.

- Publicité -

Qu’est-ce qui les rend différents? Une chose est certaine, c’est que le salaire minimum de 77 000 $ de l’entreprise avec des prestations médicales complètes se démarque. La rémunération des employés comprend également un 401K et des primes. Tout compris, le forfait s’élève à environ 100 000 $, au minimum, par employé.

Nous avons parlé à Shannon Armstrong, responsable des ressources humaines chez ProbablyMonsters, de la réussite en cas de pandémie.

Shannon Armstrong, responsable du personnel chez ProbablyMonsters.

GamesBeat : Comment pensez-vous que le lieu de travail a changé depuis début 2020 ?

Shannon Amstrong : La pandémie mondiale a changé le fonctionnement de tous les secteurs d’activité, et nous avons également été mis au défi de répondre aux nouvelles méthodes de travail. Nous avons réagi rapidement aux options de travail à distance pour tous les employés, en adaptant les technologies actuelles et plus récentes pour connecter nos équipes dans l’espace virtuel afin de nous assurer qu’elles avaient ce dont elles avaient besoin pour continuer à travailler et prendre soin d’elles-mêmes et de leur famille. Nous avons gardé le pouls de nos équipes et offert un soutien supplémentaire pour les besoins en bien-être et en santé mentale des employés. Nous avons intensifié nos efforts pour offrir aux employés des avantages élargis du PAE afin d’aider leurs familles à faire face au stress accru pendant cette période. À travers tous les défis, nous sommes restés déterminés à grandir. Nous avons créé une nouvelle unité commerciale, élargissant notre portée de talents à 47 États et créé des options de travail au bureau, à distance et hybrides. Être flexible et répondre aux besoins changeants pour s’assurer que les employés se sentent soutenus a toujours été notre priorité, mais être réactif en période de changement est la priorité numéro un ici chez ProbablyMonsters.

En passant, nos partenaires à but non lucratif de la communauté locale ont également été touchés pendant la pandémie et avec l’aide de nos employés locaux et un soutien accru aux dons, nous avons pu tenir nos engagements envers des partenaires comme Treehouse for Kids, Digipen, Issaquah Food et Banque de vêtements et plus encore. Aider les autres aide également à maintenir le moral de notre équipe.

GamesBeat : Pensez-vous que ces changements sont globalement bons pour la main-d’œuvre ?

Armstrong : L’évolution de la main-d’œuvre a certainement eu des résultats positifs, tels que la création de processus internes robustes qui pourraient évoluer et être prévisibles pour tous les employés, quel que soit l’endroit où ils travaillent. Cela a accru notre concentration sur des moyens créatifs de communiquer et a créé plus de flexibilité dans les horaires des employés, ce qui permet de passer plus de temps personnel ou familial de qualité. Quel que soit l’endroit où les employés travaillent, la flexibilité continuera d’être importante. Tous ces changements ont créé le besoin d’une communication ouverte et d’une compréhension de la façon dont nous voulons grandir ensemble. Toutes les voix ont la possibilité d’être entendues. Ce changement fera de nous une force plus forte à mesure que nous poursuivrons notre croissance.

GamesBeat : À une époque où les entreprises ont du mal à faire revenir leurs employés au bureau, comment ProbablyMonsters attire-t-il autant de talents ?

Armstrong : Notre culture est centrée sur les employés ici chez ProbablyMonsters. C’est ce qui nous différencie. Nous avons des employés qui aiment travailler au bureau, nous avons des équipes à distance et nous avons des employés hybrides qui travaillent à la fois au bureau et à la maison. Nous avons réalisé la nécessité d’être flexible avec la façon dont nos employés veulent travailler ; nous profitons de la technologie pour connecter nos équipes où qu’elles travaillent, nous nous sommes étendus dans 47 États pour attirer les meilleurs talents là où ils vivent, et nous offrons les mêmes excellents packages de rémunération et d’avantages sociaux.

Notre mission est d’unir, de guider et de responsabiliser des équipes talentueuses et de créer un environnement où nos employés peuvent s’épanouir et créer des carrières tout au long de la vie, en faisant ce qu’ils aiment. Tout ce que nous faisons dans notre entreprise soutient notre mission et aspire à soutenir le processus créatif tout en offrant stabilité, communauté et opportunité d’attirer les meilleurs talents dans notre industrie pour les générations à venir. Je pense que c’est ce que les gens recherchent – ​​et nous le leur fournissons.

Ces efforts continus ont porté leurs fruits; nous avons jusqu’à présent une croissance de 65 % pour 2022, à un moment où d’autres suspendent ou éliminent la croissance.

GamesBeat : Quels défis uniques avez-vous rencontrés en essayant de recruter du personnel pour de nouveaux projets au cours des deux dernières années ?

Armstrong : Un défi unique auquel nous sommes confrontés aujourd’hui avec notre modèle commercial est de trouver des postes de niche pour les studios polyvalents alors qu’il n’y a peut-être qu’une poignée de candidats qualifiés aux États-Unis. Nous sommes actuellement en train de mettre en place des programmes de développement technique internes pour répondre à cette opportunité complexe et continue.

Ce n’est pas propre à nous et ce à quoi toutes les entreprises sont confrontées aujourd’hui sont des défis liés à la sophistication des affaires et de la technologie. Les règles fiscales et les lois sur l’emploi diffèrent d’un État à l’autre et, dans certains cas, d’une ville à l’autre. Par exemple, la ville de Seattle est différente de la ville de Bellevue. Les prestations et le droit du travail doivent être revus et calculés d’une certaine manière. Nous abordons ces complexités une étape à la fois alors que nous continuons à nous développer au-delà des employés et des équipes qui sont locaux.

GamesBeat : Enfin, qu’est-ce que ProbablyMonsters a de plus que les autres sociétés ?

Armstrong : Comme Harold Ryan l’a partagé et continue d’en parler, l’industrie du jeu a été un défi pour les développeurs de jeux. Des cultures difficiles, des rémunérations imprévisibles et des emplois instables ont été renforcés par des arrangements commerciaux qui n’ont généralement pas récompensé le succès des développeurs, sur le plan créatif ou financier.

ProbablyMonsters envisage un avenir durable pour les jeux. Pour faire notre part dans la réalisation de cette vision, nous réunissons les créateurs les plus avant-gardistes, nous les guidons à travers notre culture centrée sur les personnes et nous leur donnons les moyens de perturber le processus de développement.

En tant que nouvelle catégorie de société de jeux indépendante, ProbablyMonsters estime que le processus de développement de jeux devrait être aussi incroyable que les jeux eux-mêmes. C’est pourquoi nous sommes obsédés par la fourniture d’un environnement positif et bien doté en ressources avec de solides liens culturels compatibles pour nos équipes. Nous comprenons que garantir un espace créatif significatif et enrichissant pour nos monstres se traduit par des expériences mémorables et précieuses pour les joueurs.

Le credo de GamesBeat lorsque couvrir l’industrie du jeu vidéo est “là où la passion rencontre les affaires”. Qu’est-ce que ça veut dire? Nous voulons vous dire à quel point l’actualité compte pour vous, non seulement en tant que décideur dans un studio de jeux, mais aussi en tant que fan de jeux. Que vous lisiez nos articles, écoutiez nos podcasts ou regardiez nos vidéos, GamesBeat vous aidera à en savoir plus sur l’industrie et à vous engager avec elle. Découvrez nos Briefings.

Rate this post
Avatar
Violette Laurent est une blogueuse tech nantaise diplômée en communication de masse et douée pour l'écriture. Elle est la rédactrice en chef de fr.techtribune.net. Les sujets de prédilection de Violette sont la technologie et la cryptographie. Elle est également une grande fan d'Anime et de Manga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici