New Delhi : Après la relance de PUBG en Inde sous le nom de Battlegrounds Mobile India, TikTok semble prêt à faire son retour dans le pays également. La courte application vidéo chinoise aurait entamé des discussions avec les responsables du gouvernement indien et assure les autorités qu’elle se conformera pleinement aux nouvelles règles informatiques pour les plateformes de médias sociaux. Les responsables de la société mère de TikTok, ByteDance, auraient approché le ministère de l’informatique et les responsables du PMO et auraient réitéré que la courte plate-forme vidéo suivrait pleinement les nouvelles règles informatiques, selon un rapport de ThePrint.

Le gouvernement indien avait interdit TikTok en juillet de l’année dernière pour des raisons de confidentialité des utilisateurs et de sécurité nationale. Cependant, ByteDance espère que TikTok fera bientôt son retour en Inde.

Outre TikTok, 58 autres applications chinoises, dont Likee, Vigo, CamScanner, ShareIT, PUBG et UC Browser, entre autres, ont été interdites par le gouvernement au milieu des tensions politiques croissantes entre l’Inde et la Chine à la frontière de la vallée de Galwan.

Au total, le gouvernement a interdit plus de 250 applications à trois reprises. Cependant, de nombreuses applications chinoises font maintenant leur retour.

Par exemple, PUBG est officiellement de retour sous le nom de Battlegrounds Mobile India. Mais le titre de jeu populaire fait toujours l’objet de critiques pour avoir partagé les données des utilisateurs avec des serveurs chinois, et si le gouvernement tient compte du problème, le jeu pourrait être interdit de sitôt.

Mais pour TikTok, un retour serait plus difficile que PUBG car, contrairement à l’application de jeu développée par la société coréenne Krafton, la courte application vidéo appartient à une société chinoise. Même Krafton a dû renoncer à la participation du géant chinois de la technologie Tencent avant de rééditer PUBG sous le nom de Battlegrounds Mobile India. Lisez aussi: Essence, prix du diesel aujourd’hui, 26 juin 2021: l’essence franchit Rs 100 à Patna, Trivandrum, vérifiez les tarifs dans votre ville

De plus, Nikhil Gandhi, qui dirigeait les opérations de TikTok en Inde et dans quelques autres pays, avait également quitté la société le mois dernier. Ce fut un autre revers majeur pour ByteDance et TikTok en Inde. A lire aussi : Wah Taj ! Taj du groupe Tata nommée marque hôtelière la plus puissante au monde

.

Leave a Reply