Le fabricant de logiciels comptables néo-zélandais, Xero, s’est lancé dans Google Meet, un système de visioconférence matériel, en le déployant dans «près de 200» salles de réunion à travers le monde.

La société, une G Suite existante (désormais rebaptisée Google Workspace), a déclaré dans un étude de cas qu’il exploitait auparavant «10 ou 12» unités d’un autre système de vidéoconférence, avec des coûts permanents «importants».

Le responsable de l’équipe d’assistance à la clientèle, Dan Bowden, a déclaré que Xero “a effectué une preuve de concept et installé du matériel Google Meet dans un ou deux de nos bureaux à travers le monde”.

“Sur la base du résultat extrêmement positif de l’essai, nous avons tout mis en œuvre et avons installé du matériel Google Meet dans chaque salle de réunion que nous avions – près de 200 salles dans le monde”, a déclaré Bowden.

Il a déclaré que l’utilisation de Google Meet avait augmenté au point que “l’entreprise cherche maintenant à étendre le déploiement du matériel Google Meet à environ 50 petites salles de téléphone et des cabines potentiellement autonomes dans ses bureaux dans le monde entier”.

Bowden a déclaré que Workspace et Meet sont parmi les produits les plus fréquemment utilisés en interne chez Xero.

Leave a Reply