L’application Google est vue sur un smartphone dans cette illustration prise le 13 juillet 2021. REUTERS/Dado Ruvic

BRUXELLES (Reuters) – Le deuxième tribunal européen statuera sur la contestation de l’unité Alphabet Google contre une amende antitrust de 2,4 milliards d’euros (2,8 milliards de dollars) de l’UE le 10 novembre, la première d’une série de trois affaires, ont déclaré mardi des personnes proches du dossier. .

La Commission européenne a infligé une amende au moteur de recherche Internet le plus populaire au monde en 2017 pour avoir favorisé son propre service de comparaison de prix et lui avoir donné un avantage injuste par rapport à ses petits rivaux européens.

Lors d’une audience l’année dernière, Google a déclaré au Tribunal basé à Luxembourg que la fabrication de produits innovants était au cœur de son modèle commercial plutôt que d’aider ses rivaux. Il a nié favoriser son propre service.

Le tribunal et Google n’ont pas répondu immédiatement aux demandes de commentaires ou de confirmation de la date de la décision de l’UE.

La partie perdante peut faire appel devant la Cour de justice de l’UE (CJUE), la plus haute juridiction européenne.

Google a accumulé un total de 8,25 milliards d’euros d’amendes antitrust de l’UE liées à cette affaire de comparaison de prix et à deux autres affaires au cours de la dernière décennie.

L’agence de presse MLex a été la première à rendre compte de la date du jugement du tribunal. L’affaire est T-612/17 Google et Alphabet contre Commission.

.

Leave a Reply