- Publicité -


UNIVERSITY PARK, Pennsylvanie – PlantVillage, un projet parrainé par Penn State, a reçu une subvention de 2 millions de dollars du programme AI for Social Good de Google pour financer le travail de l’équipe visant à développer des cartes précises des paysages des zones arides à travers l’Afrique. Ce projet, « PlantVillage Warrior View », sera un système à l’échelle de l’entreprise utilisant le système d’information sur le changement climatique existant alimenté par l’intelligence artificielle de PlantVillage. Ce travail vise à aider les communautés de pasteurs africains dans les zones arides à s’adapter au changement climatique et à restaurer leurs terres, ce qui entraînera finalement une réduction du carbone pour la planète.

« Alors que la planète se réchauffe, les régions arides sont les zones où nous constatons les impacts les plus importants et les plus immédiats », a déclaré David Hughes, fondateur de PlantVillage, titulaire de la chaire Huck en sécurité alimentaire mondiale et professeur d’entomologie et de biologie à Penn State.

- Publicité -

L’équipe de PlantVillage s’associera aux Morans, les jeunes guerriers qui prennent soin des animaux essentiels aux communautés de ces terres arides. Le projet sera lancé avec quatre tribus kényanes – les tribus Rendille, Samburu, Massaï et Turkana – avec des plans pour étendre et inclure les communautés autochtones dans les régions arides d’Afrique.

Le plan consiste à collecter des points de données avec des téléphones intelligents alimentés par l’IA connectés à une suite mondiale de satellites pour évaluer dans quelle mesure la terre s’assèche. Les Morans très mobiles voyagent à travers de vastes zones arides pour trouver des zones d’alimentation pour leurs animaux. Les guerriers collecteront des données dans quatre comtés, une zone à peu près de la taille de l’État de Washington, grâce à la technologie existante de PlantVilllage.

Rate this post
Avatar
Violette Laurent est une blogueuse tech nantaise diplômée en communication de masse et douée pour l'écriture. Elle est la rédactrice en chef de fr.techtribune.net. Les sujets de prédilection de Violette sont la technologie et la cryptographie. Elle est également une grande fan d'Anime et de Manga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici