WINNIPEG – De nouvelles données de Google montrent où les Manitobains se rendent, alors que de plus en plus d’entreprises et de services commencent à rouvrir.

Les données, publiées le 25 juin dans le cadre des rapports COVID-19 sur la mobilité communautaire de Google, indiquent où les Canadiens se rendent du 12 mai au 23 juin, deux jours après que le Manitoba est entré dans la troisième phase de réouverture.

Selon les données les plus récentes, les Manitobains visitent davantage les parcs au cours des derniers mois. Depuis le 12 mai, les visites dans les parcs du Manitoba ont augmenté de 141% par rapport aux données de référence.

Les Manitobains visitent également des histoires d’épicerie, avec une augmentation de 9% par rapport aux données de référence depuis le 12 mai.

Les données montrent également que les Manitobains passent plus de temps à la maison, en hausse de 9% par rapport au niveau de référence.

La troisième phase de réouverture a vu la réouverture d’un plus grand nombre d’entreprises, avec certaines limites de capacité.

Selon les données les plus récentes, les visites dans les commerces de détail et de loisirs au Manitoba n’ont diminué que de 2% par rapport à la valeur de référence. En mai, juste avant l’entrée en vigueur de la première phase de réouverture, les visites avaient diminué de 42%.

L’achalandage des transports en commun continue également de baisser, avec une baisse de 39% par rapport au niveau de référence.

Enfin, bien que la fréquentation du lieu de travail ait fluctué selon les données, elle est toujours en baisse de 32% par rapport à la référence.

La société a publié pour la première fois des données sur les mouvements communautaires pendant la pandémie de COVID-19 en avril.

Google a déclaré que les données de référence comprennent la valeur médiane des visites pour le jour de la semaine correspondant, pendant la période du 3 janvier au 6 février 2020.

La société utilise des données agrégées et anonymisées sur les tendances des mouvements pour aider à créer les données. Google a déclaré qu’aucune information personnellement identifiable, comme les contacts, les mouvements et l’emplacement, n’était mise à disposition.

-Avec des fichiers de Kayla Rosen de CTV

.

Leave a Reply