Il semble enfin que Big Tech pourrait faire face à des ruptures. Les législateurs interrogent les PDG de la technologie à Capitol Hill tandis que le ministère de la Justice poursuit une affaire antitrust historique contre Google. Pendant des décennies, les géants de la technologie ont évité un tel examen – se cachant derrière l’idée que leurs produits sont gratuits, bénéfiques, voire appréciés.

Lina Khan dit que ce n’est pas une excuse pour un monopole.

En tant qu’étudiante en droit de 28 ans, Mme Khan a publié un seul article scientifique qui a considérablement modifié le débat antitrust américain. Trois ans plus tard, elle reste une menace existentielle pour des entreprises comme Amazon, Facebook, Google et Apple.

Mme Khan a été l’avocate du sous-comité antitrust du pouvoir judiciaire de la Chambre dans l’enquête de cet été, aidant à révéler comment les entreprises les plus vénérées de la Silicon Valley utilisent les données et le pouvoir pour saper, menacer et engloutir leurs concurrents.

Dans cet épisode de «Sway», elle dit à Kara Swisher que les pratiques de Big Tech ont eu un «effet dissuasif» sur l’économie américaine et qu’il est temps de faire sortir la pensée antitrust du pays de «l’ère glaciaire».

Times Opinion fait équipe avec Kara Swisher sur un nouveau podcast sur le pouvoir et l’influence. Elle affronte des directeurs généraux, des sénateurs, des acteurs et des militants – ainsi que des parvenus et des gardiens que vous ne connaissez peut-être pas encore mais dont vous avez besoin. Comment ces gens ont-ils obtenu le pouvoir? Comment l’utilisent-ils réellement? Et comment leur pouvoir façonne-t-il votre vie?

Tous les lundis et jeudis, d’après Opinion du New York Times. Écoutez et abonnez-vous Balançer.”

Kara Swisher (@karaswisher) est rédactrice d’opinion pour The Times depuis 2018. Elle est productrice exécutive de Code Conference et rédactrice en chef à New York Media. Elle a été co-fondatrice de Recode et du D: All Things Digital du Wall Street Journal.

«Sway» est produit par Nayeema Raza, Heba Elorbany, Matt Kwong et Vishakha Darbha et édité par Paula Szuchman; vérification des faits par Lora Kelley; conception musicale et sonore par Isaac Jones. Un merci spécial à Liriel Higa et Kathy Tu.



Leave a Reply