[The stream is slated to start at Noon ET. Please refresh the page if you do not see a player above at that time.]

Les PDG de Facebook, Twitter et Google retour au Congrès jeudi pour aborder la propagation de la désinformation sur leurs plates-formes.

Dans les apparitions virtuelles, les trois cadres prévoyez d’informer les membres du comité de l’énergie et du commerce de la Chambre sur les mesures qu’ils ont prises pour lutter contre la propagation de fausses informations sur leurs services, en particulier lors des élections de 2020 et de la pandémie de Covid-19. L’enjeu est le bouclier juridique qui protège leurs plates-formes de la responsabilité des messages de leurs utilisateurs, connu sous le nom de section 230 de la loi sur la décence des communications.

Les législateurs des deux parties soutiennent largement la mise à jour de la loi pour rendre les plus grandes plates-formes plus responsables de leurs normes de modération, bien que beaucoup ne soient pas d’accord sur la façon de le faire exactement.

Mark Zuckerberg de Facebook prévoit de proposer sa propre suggestion, selon son témoignage écrit, qui certains membres du Congrès ont déjà rejeté comme intéressés. Le PDG de Google, Sundar Pichai, prévoit d’exprimer son inquiétude face aux propositions existantes visant à modifier la loi fondamentale sur Internet.

Abonnez-vous à CNBC sur YouTube.

.

Leave a Reply