- Publicité -


WASHINGTON – Le bureau du représentant américain au commerce a soumis mardi des commentaires officiels au gouvernement canadien exhortant Ottawa à ne pas adopter une proposition de taxe sur les services numériques et menaçant d’examiner d’éventuelles représailles tarifaires si tel était le cas.

Dans les commentairesl’USTR a déclaré qu’il comprenait que la proposition canadienne DST dupliquerait “la plupart des aspects” jugés discriminatoires à l’encontre des entreprises américaines dans des taxes similaires adoptées par la Grande-Bretagne, la France, l’Italie, l’Espagne et la Turquie.

- Publicité -

“Les États-Unis ont conclu que ces DST (et d’autres) pouvaient donner lieu à une action en vertu de l’article 301 de la United States Trade Act de 1974 et ont conclu que ces DST sont discriminatoires et pèsent sur le commerce américain. Toute taxe adoptée par le Canada serait évaluée selon la même norme, ” a déclaré l’USTR.

L’agence commerciale a préparé les tarifs de l’article 301 sur les produits de ces pays, mais a accepté de ne pas les appliquer dans le cadre d’un accord de règlement sur la mise en œuvre d’un accord fiscal de 136 pays qui interdit les nouvelles taxes unilatérales sur les services numériques.

Le Canada est signataire de l’accord de l’Organisation de coopération et de développement économiques, qui réattribue certains droits d’imposition sur les grandes entreprises très rentables, y compris les grandes plateformes technologiques, aux pays de marché.

“Au lieu de poursuivre une mesure unilatérale contre-productive qui risque d’encourager d’autres pays à emboîter le pas, sapant ainsi les négociations en cours, le Canada peut concentrer ses efforts sur une participation constructive aux négociations multilatérales de l’OCDE – en s’assurant que sa proposition de mesure unilatérale n’est pas nécessaire et que les intérêts canadiens sont protégés “, a déclaré l’USTR.

(Reportage de David Lawder. Montage par Tomasz Janowski)



Rate this post
Avatar
Violette Laurent est une blogueuse tech nantaise diplômée en communication de masse et douée pour l'écriture. Elle est la rédactrice en chef de fr.techtribune.net. Les sujets de prédilection de Violette sont la technologie et la cryptographie. Elle est également une grande fan d'Anime et de Manga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici