samsung-galaxy-note-20-ultra-5g-6093

Samsung pourrait se débarrasser de sa gamme de notes en élargissant ses pliables en 2021.

Angela Lang / CNET

Une gamme élargie de produits pliables. Plus 5G Téléphone (s. Plus intelligent gadgets. Des ordinateurs, Téléviseurs, domicile appareils électroménagers et une foule d’autres appareils. Peut-être même des prix plus bas. Après une folle 2020, cette nouvelle année pourrait être l’une des Samsung le plus occupé encore.

Pour profiter de l’opportunité offerte par 2021, l’entreprise sud-coréenne doit être plus audacieuse pour retrouver son statut de puissance d’innovation, tout en tenant ses promesses de simplifier la vie des consommateurs. Cela commencera par Événement Samsung Unpacked jeudi à 7 h 00 (heure du Pacifique), où il montrera sa nouvelle Gamme Galaxy S2.

Déjà, le responsable mobile de la société a donné un aperçu de ce que Samsung a en réserve. Tae-moon Roh, président de Samsung et responsable des communications mobiles, a déclaré dans un article de blog à la mi-décembre que son entreprise élargira sa gamme de produits pliables et rendre les appareils plus «accessibles», probablement une manière polie de dire moins cher. Il mettra également davantage l’accent sur les capacités de l’appareil photo et de la vidéo et apportera les fonctionnalités de ses appareils Galaxy Note, comme la prise en charge du S Pen, à son prochain Galaxy S21.


Now playing:
Watch this:

Galaxy Note 20 vs. Ultra: Which should you buy?



9:19

“We have never believed in a one-size-fits-all mobile experience, and we never will,” Roh said in the blog post. He added that Samsung is working on “revolutionary advancements” in 5G, artificial intelligence and the internet of things to reset the boundaries of what mobile can do and to let consumers “tailor their mobile experiences to fit their lives — not the other way around.” 

If those topics sound familiar,  it’s because Samsung largely targeted the same areas in 2020. Samsung was one of the first companies to dive into 5G and foldables, though those bets haven’t yet paid off. There aren’t enough compelling reasons for consumers to need one of the 20 5G phones Samsung has introduced, and its foldables are too expensive to sell in high numbers. Despite the millions Samsung’s sunk into AI, its devices aren’t much better at talking to each other or interacting with their owners. And though the coronavirus pandemic created the opportunity to put the smart home at the center of everyone’s life, Samsung has been slower than Google and Amazon to make the internet of things a reality. Even with four Unpacked mobile events — Samsung’s flashy product showcases — the company wasn’t top of mind for most consumers in 2020. 

“Samsung was just forgotten for a lot of the time,” Creative Strategies analyst Carolina Milanesi said. “It lost a little bit of that cool factor it used to have.” 

In some ways, not being top of mind was good. Samsung didn’t have the problems of Huawei, which faces US sanctions and may soon run out of components for its phones, or the struggles of competing Chinese vendors dealing with the US trade war. Samsung was never called to testify before the US Congress, no phones exploded, it wasn’t the victim of a major hack, and it wasn’t criticized for failing to contain the spread of misinformation.

Still, Samsung’s lineup hasn’t created the buzz that tech products like Apple’s new 5G-enabled iPhone 12 devices have managed to generate. On Jan. 7, the company said its fourth-quarter results aren’t as strong as some Wall Street analysts expected. It earlier had warned that the fourth quarter would be weaker than the third as server customers bought fewer memory chips and as said tougher smartphone competition would hurt its results.

In 2021, Samsung will have to find a way to capture attention in a world that won’t look like the one when 2020 began. Samsung will get its first chance with an earlier-than-normal Unpacked event. 

A whole new world

Like its competition, Samsung is grappling with the coronavirus pandemic and the impact that’s having on consumers. When COVID-19 first started spreading, worries about the illness caused a dramatic slowdown in phone purchases as people around the globe decided the device they had was good enough. Demand eventually recovered as new 5G phones began to hit the market, but not soon enough to boost Samsung’s Galaxy S20 sales. Computers and TVs have been hot items with people stuck at home, and appliances are purchases consumers can put off only so long. Samsung has benefited from surging demand for all of those products.

Samsung has shifted strategy in response to what’s happening. It sped up the development and release of its Galaxy S20 FE, which, at $700, is a cheaper addition to its flagship phone lineup. It also tweaked the sales strategy for devices like the Galaxy Note 20. And it’s benefited from its less expensive Galaxy A Series, which it’s likely to expand this year.

In 2021, Samsung plans to expand the lineup of devices crucial to its future, specifically foldables. It will possibly kill off those that don’t fit with its vision, like the Note family. The first glimpses of Samsung’s plans for mobile in 2021 will come at Unpacked.

Samsung is expected to launch three new Galaxy S devices at Thursday’s event. The new S21 models will likely be the 6.2-inch S21, the 6.7-inch S21 Plus and the 6.8-inch S21 Ultra. The devices are expected to look largely the same but have bigger camera modules, boosting their photo and video capabilities. Overall, those devices aren’t expected to be major overhauls from their predecessors.

Unpacked could also mark Samsung’s expansion into new areas, including Tile-like smart trackers. 

Samsung likely won’t shake up pricing for the Galaxy S lineup. But it could make bigger changes with its other devices, including its foldables. 

Hello foldables, goodbye Note?

Like most tech companies, Samsung has struggled to sell its pricey smartphones during the pandemic. While Samsung was one of the first companies to release a phone with 5G, Huawei quickly surpassed it in shipments. The Chinese handset maker became the biggest smartphone vendor in the world in the second quarter, the first time in nine years that Samsung or Apple hadn’t held the title. 

Samsung will try to claw back ground, and US sanctions against Huawei will help it do so. Samsung overall regained ground in the third quarter to again become the top smartphone vendor as Huawei struggled to survive.

The Korean company’s 2021 phone lineup may offer more price points, including more affordable foldables. Roh said the company is “expanding [its] gamme de produits pliables, de sorte que cette catégorie révolutionnaire est plus accessible à tous. Galaxy Z Fold 2 se vend 2000 $, tandis que le Galaxy Z Flip avec 5G coûte 1450 $.

Samsung pourrait conserver les anciennes générations de ses produits pliables à des prix inférieurs, ainsi que proposer de nouveaux modèles moins chers tout en essayant d’aider les appareils à sortir de leur petite niche. Pourtant, ses rivaux, comme LG, ira au-delà des écrans pliables en 2021. LG devrait montrer un téléphone avec un écran enroulable, semblable à ses téléviseurs enroulables.

Samsung devra s’assurer qu’il ne submerge pas les acheteurs avec trop de choix. Une façon de le faire est de couper sa gamme de téléphones. En élargissant les options pliables, Samsung pourrait également tuer le Galaxy Note.

“Il est difficile pour Samsung de justifier le Galaxy S21 et un Note 21 quand ils semblent très similaires”, a déclaré Ken Hyers, analyste de Strategy Analytics. “Si le marché de l’ulta-premium [phones] est limité et vous ne voulez pas le surcharger avec trop de ces produits, la série Note semble être celle qui a eu le plus de sens à couper. “

Samsung La note a eu du mal de se démarquer depuis plusieurs années. Lorsque les appareils grand écran ont fait leurs débuts en 2011, ils ont créé une nouvelle catégorie d’appareils qui chevauchaient la ligne entre comprimés et les smartphones. Les soi-disant phablets ont d’abord été moqués, puis copiés. Maintenant, la catégorie phablet n’existe plus et il est presque impossible d’acheter un téléphone équipé d’un petit écran. L’iPhone SE d’Apple est une exception notable.

En plus de disposer du plus grand écran possible, le Note de Samsung avait deux autres arguments de vente: il était livré avec un stylet S Pen et présentait les spécifications les plus élevées possibles. Lorsque Samsung est pliable pour la première fois, le Galaxy Fold, lancée en 2019, la gamme Note n’avait plus les composants les plus flashy ou le plus grand écran. Le principal différenciateur de la note de la gamme phare Galaxy S de Samsung et ses pliables Galaxy Z sont devenus le stylet.

Dans son article de blog, Roh a noté que Samsung est “ravi d’ajouter certains des [the Note’s] les fonctionnalités les plus appréciées par rapport aux autres appareils de notre gamme. “Cela pourrait être un indice que le stylet arrive sur le Galaxy S21, supprimant le dernier différenciateur pour la note. Mais Samsung insiste également continuellement sur ses efforts pour offrir aux clients beaucoup de choix, quelque chose cela pourrait jouer en faveur de la note.

Des gadgets plus intelligents?

Au cours des années précédentes, Samsung a organisé l’un des plus grands stands – et des conférences de presse les plus flashy – à CES. En 2020, la nouvelle la plus animée de l’émission était une société secrète d’intelligence artificielle créé par un dirigeant de Samsung, et son Humains artificiels au néon“a émergé de Samsung Technology and Advanced Research Labs (STAR ​​Labs) avant que Neon ne devienne sa propre société. Bien que la technologie ne soit incluse dans aucun produit Samsung, Neon a fait sensation.

Samsung avait également un robot mignon, appelé Ballie, au salon. L’idée était que le robot, qui ressemble à une grosse balle de tennis, serve de compagnon qui suit son propriétaire et répond aux commandes. Au CES 2019, Samsung a présenté quatre types différents de robots pour les consommateurs.

samsung-hs-kim-ballie-robot-8750

HS Kim, responsable de l’activité électronique de Samsung, présente le robot Ballie au CES 2020.

James Martin / CNET

Comme presque toutes les grandes entreprises technologiques, Samsung fait un grand pas en avant dans l’intelligence artificielle. La technologie, qui donne aux appareils une certaine capacité à agir par eux-mêmes, est considérée comme la prochaine grande vague informatique – la façon dont nous interagirons avec notre gadgets A l’avenir. Au lieu de glisser sur nos écrans de téléphone, nous parlerons à nos appareils ou à des microphones toujours à l’écoute autour de nos maisons et bureaux. La promesse ultime pour l’IA est de prédire ce que vous voulez avant de le demander.

La poussée majeure de Samsung avec l’IA dans ses appareils a tourné autour de son assistant vocal Bixby, qui est arrivé pour la première fois dans le Galaxy S8 de 2017. L’assistant numérique a depuis fait son chemin vers les téléviseurs intelligents, réfrigérateurs, laveuses, climatiseurs, haut-parleurs et plus encore. Samsung visait auparavant à intégrer les commandes vocales Bixby dans tous les appareils qu’il vend d’ici 2020. Mais la société n’a pas beaucoup parlé de Bixby au cours de l’année écoulée, et la technologie est considérée comme à la traîne par rapport à Alexa d’Amazon, à Google Assistant et à Siri d’Apple. Le haut-parleur intelligent Galaxy Home dont Samsung a commencé à parler il y a trois ans ne s’est pas matérialisé comme un produit réel.

Au lieu de cela, Samsung semble avoir mis ses efforts d’intelligence artificielle dans des fonctionnalités qui fonctionnent en coulisse, comme une technologie de caméra améliorée, ou dans des robots qui épatent le public, mais rien d’autre. Ballie était peut-être l’exemple le plus mignon de la poussée de l’IA de Samsung, mais la société n’a rien dit de plus sur le robot. (De même, Neon aurait pu s’avérer populaire car les gens sont restés à la maison pendant la pandémie, mais il n’est pas disponible pour les consommateurs.) Samsung pourrait utiliser sa conférence de presse CES 2021 pour montrer plus de robots même s’il serait mieux servi en se concentrant sur la façon dont son les appareils fonctionnent bien ensemble.

Roh, dans son article de blog à la mi-décembre, a déclaré que Samsung aura plus d’avance dans l’IA pour mobile en 2021. La société “a travaillé dur pour étendre les capacités d’IA hautement avancées sur les appareils au sein de la famille Galaxy, permettant à nos appareils d’apprendre en permanence. des activités et routines quotidiennes pour prendre de meilleures photos et vidéos, maximiser la durée de vie de la batterie et l’espace de stockage, optimiser les affichages et bien plus encore », a écrit Roh. “Nous prévoyons d’étendre ces capacités personnalisées à toutes les facettes du portefeuille de produits Galaxy pour permettre aux gens d’être productifs et de faire tout ce qu’ils aiment.”

Maintenant, Samsung doit rendre sa nouvelle offre à la hauteur de cette promesse.

Leave a Reply