Google pourrait bientôt mettre son calendrier à la disposition des utilisateurs, même lorsqu’ils sont hors ligne. Cependant, cette nouvelle fonctionnalité de l’application populaire ne sera activée que pour quelques utilisateurs sélectionnés. La nouvelle fonctionnalité sera mise à la disposition des utilisateurs de Google Agenda basés sur le Web.

Bien que l’application puisse être utilisée hors ligne, l’application peut encore avoir besoin d’une sorte de connectivité Internet. L’agenda Google n’a pas besoin d’être synchronisé avec une application localement sur l’ordinateur ou l’ordinateur portable si l’utilisateur souhaite y accéder hors connexion.

Cependant, l’utilisateur ne sera disponible pour voir les événements existants que jusqu’à la dernière connexion de l’ordinateur.

L’utilisateur de l’application de calendrier ne pourra pas créer de nouvelles entrées lorsqu’il est hors ligne et ne pourra pas non plus modifier les entrées existantes effectuées dans le calendrier. En mode hors ligne, l’utilisateur ne pourra pas accéder aux tâches et aux rappels.

Tout comme d’autres services Google, tels que Docs, qui prennent en charge le mode hors connexion, un utilisateur pourra voir le message d’avertissement standard – “Il semble que vous soyez hors ligne. Certaines actions peuvent ne pas fonctionner” – lors de l’accès aux services d’agenda et de planification de Google en mode hors connexion .

Les nouvelles modifications ont été mises en œuvre uniquement pour les abonnés Google Workspace. Les personnes travaillant sur un compte personnel sans abonnement Workspace ne pourront pas accéder à la nouvelle fonctionnalité hors ligne. Les utilisateurs devront se connecter en ligne pour utiliser la plateforme.

Pour les clients Workspace, les administrateurs peuvent activer ou désactiver cette fonctionnalité selon les besoins, tandis que les utilisateurs finaux peuvent également la désactiver même si leur administrateur l’a activée.

Avec les entrées d’ANI

S’abonner à Bulletins de la menthe

* Entrer un email valide

* Merci de vous être abonné à notre newsletter.

.

Leave a Reply