Huawei est une monnaie d’échange dans la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine depuis la mi-2019 et, à ce titre, traîne sa marque Honor. La société basée à Shenzhen a finalement vendu la division, la laissant prospérer d’elle-même et lui permettant de commercer avec des entreprises américaines, dont Google.

Selon Kommersant, un journal russe réputé, Honor travaille sur une nouvelle gamme de smartphones pouvant exécuter les services Google.

Honor travaille sur une nouvelle gamme de smartphones avec les services Google

Un initié a révélé que la scission de Huawei signifie que AppGallery sera disponible pour les téléphones Honor actuels, tandis que les nouveaux appareils n’auront pas un accès facile à l’univers HMS. Jusqu’à présent, Honor a lancé des téléphones non GMS depuis plus de 18 mois, ce qui a gravement nui aux ventes sur des marchés comme l’Europe et la Russie, où Kommersant a révélé qu’il s’agissait de la deuxième plus grande entreprise de smartphones pour 2020 (après Samsung).

La prochaine grande nouveauté d’Honneur devrait être la série V40; Cependant, ces téléphones ont été développés sous la propriété de Huawei, et ils arriveront naturellement avec Magic UI et sans accès GMS.

Le changement est susceptible d’affecter les téléphones Honor X11 et Honor 40, mais cela devrait être une surprise si l’entreprise décide d’introduire de nouvelles lettres, marquant son indépendance et le nouveau départ.

La source (en russe)

Leave a Reply