Il fut un temps, et il n’y a pas si longtemps, il semblait que la prochaine grande nouveauté technologique serait Google’s Glass. Si vous êtes un peu jeune pour cela, Glass était un ensemble de lunettes intelligentes qui auraient accordé des fonctionnalités de réalité augmentée à la vie des utilisateurs. Hélas, la technologie était intrusive – donnant naissance au terme «Glassholes» – et finalement irréalisable. Le projet arrêté en 2015.

Mais il pourrait bien être sur le chemin du retour. Google annoncé la semaine dernière qu’elle faisait l’acquisition d’une société appelée North, «… un pionnier des interfaces homme-machine et des lunettes intelligentes». Par lequel la société veut dire que North a fait une meilleure version de Glass que Google.

Appelez ça un retour

La tentative de North pour un ensemble de lunettes intelligentes, appelé «Focals» (parce que le verre a été pris), impliquent d’installer un petit projecteur sur un ensemble spécialisé de montures de lunettes. Ce projecteur transmet ses informations directement aux lentilles des lunettes qui, grâce à un revêtement réfléchissant, affichent des informations sur la lentille elle-même. Ce qui est une mise en œuvre soignée, en ce sens qu’elle devrait fonctionner avec différents styles de lunettes, prenant même en charge les verres de prescription.

L’acquisition de Google vise à élargir les objectifs matériels de l’entreprise, avec Rick Osterloh de Google expliquant: «Nous construisons vers un avenir où l’utilité est tout autour de vous, où tous vos appareils fonctionnent simplement ensemble et la technologie s’efface en arrière-plan. Nous appelons cela l’informatique ambiante. » Et North’s Focals – ou un dérivé ou eux – seront impliqués dans l’informatique ambiante. Ce qui, pour être juste, semble en fait assez impressionnant. Du moins, dans le concept.

Google a clairement l’intention de proposer un produit commercial avec la technologie de North. le site de la marque a été nettoyé de tout sauf quelques formulaires pour ceux qui ont acheté Focals 1.0 et une annonce que Google a acheté la société. Le court explicateur dit que Focals 2.0 ne sera pas lancé, ce qui rend très probable que Google aura une contribution avant que les lunettes intelligentes arrivent sur le marché.



Leave a Reply