Home Google Google engage des millions pour les vaccins et les messages d’intérêt public...

Google engage des millions pour les vaccins et les messages d’intérêt public en ligne

51
0
Rate this post


Le programme hongrois de vaccination contre le coronavirus est en cours

Photographe: Akos Stiller / Bloomberg

Google a annoncé jeudi une série d’engagements pour financer et promouvoir les vaccins contre les coronavirus à travers le monde, y compris 250 millions de dollars en subventions publicitaires pour les groupes pro-vaccination.

Par le biais de sa branche philanthropique, Google paiera 250 000 injections dans les «pays à revenu faible et intermédiaire», selon la classification du partenaire de Google Gavi, une organisation caritative axée sur la distribution de vaccins.

Google engage également 2,5 millions de dollars pour les sites de vaccination pop-up et les efforts connexes dans les communautés noires, latino-américaines et rurales des États-Unis. Les 250 millions de dollars de subventions publicitaires financeront plus de 2,5 milliards d’annonces d’intérêt public liées aux vaccins, selon un article de blog de Karen DeSalvo, responsable de la santé de Google.

Lire la suite: Facebook transforme une partie du campus du siège en un site de vaccins

Google a embauché DeSalvo, un ancien fonctionnaire d’Obama, et d’autres vétérans de la médecine pour une nouvelle division de la santé et le Alphabet Inc. l’unité a pris plusieurs mesures publiques pour lutter contre la pandémie. La société a adapté les résultats de recherche pour les requêtes en ligne sur le virus et propose des emplacements de vaccination dans Google Maps. En mars 2020, Google s’est engagé 800 millions de dollars de secours en cas de pandémie pour les travailleurs de première ligne et des crédits publicitaires pour les organisations de santé.

Cependant, la branche vidéo de l’entreprise, YouTube, a été critiqué pour diffuser des vidéos questionnant les vaccins Covid-19. Les efforts de recherche des contacts de Google sont restés largement inutilisés par les gouvernements et un projet de test Covid-19 de Verily, une unité de santé Alphabet, terminé en Californie en moins d’un an.

.

Previous articleWarframe obtient l’optimisation Xbox Series X | S parallèlement à la mise à jour Call Of The Tempestarii
Next articleLes fans de Shingeki no Kyojin appellent à une autre fin pour l’anime
Violette Laurent est une blogueuse tech nantaise diplômée en communication de masse et douée pour l'écriture. Elle est la rédactrice en chef de fr.techtribune.net. Les sujets de prédilection de Violette sont la technologie et la cryptographie. Elle est également une grande fan d'Anime et de Manga.

Leave a Reply