Publicité
Rate this post


Disney Plus sera le seul endroit pour diffuser “Mulan»Le mois prochain – mais vous pourrez également payer 29,99 $ pour accéder au remake en direct via des plates-formes d’appareils tiers.

À partir du 4 septembre, «Mulan» sera disponible pour Disney Plus les abonnés qui paient les frais supplémentaires d’accès anticipé de 29,99 $, en plus de l’abonnement régulier de 6,99 $ par mois. Le film peut être acheté directement auprès de Disney sur disneyplus.com, ainsi que via des plateformes telles que Pomme, Google et Roku, selon informations mises à jour sur le site du streamer.

Un représentant de Disney a confirmé à Variété que pour les achats de «Mulan» effectués sur l’application Disney Plus via les systèmes de paiement intégrés de l’App Store d’Apple, Google Play et Roku, Disney sera soumis à des frais de transaction prélevés par chacune de ces plates-formes. Dans le cas d’Apple et de Google, les frais de transaction standard dans l’application sont de 30%, tandis que Roku conserve 20% des ventes sur sa plate-forme. Le porte-parole de Disney a refusé de fournir des détails sur les frais pour «Mulan».

Amazon ne fait actuellement pas partie du groupe en tant que partenaire de distribution de «Mulan», comme l’a noté Rich Greenfield, analyste chez LightShed Partners, qui Pointé les informations d’achat mises à jour vendredi. Selon Greenfield, pour la sortie de VOD premium «Trolls World Tour» d’Universal ce printemps, les plates-formes d’appareils ont conservé 20% du prix de détail.

Plus tôt ce mois-ci, Disney a annoncé qu’il le ferait lancez d’abord «Mulan» comme option d’accès anticipé sur Disney Plus, contournant la distribution théâtrale après plusieurs retards dans son calendrier de sortie.

Le film, réalisé par Niki Caro, est une réinvention en direct du long métrage d’animation de Disney en 1998. Comme l’original, le nouveau «Mulan» suit une jeune guerrière en Chine qui se déguise en homme pour éviter à son père âgé de devoir servir dans l’armée.

Reste à savoir si Disney récupérera ses coûts pour le remake de «Mulan» en le diffusant uniquement sur la VOD premium, en particulier si elle bifurque plus de 20% du prix de détail pour les ventes qui transitent par les partenaires de l’appareil.

Pour atteindre 375 millions de dollars de bénéfices sur le PVOD seul, «Mulan» devrait tirer au moins 12,5 millions de locations, représentant environ 20% de La base mondiale d’abonnés de Disney Plus de 60,5 millions à compter du 3 août – et ce calcul est basé sur l’hypothèse que tous ces achats passeront directement par disneyplus.com, ce qui ne sera pas le cas.



Leave a Reply