Il est révolu le temps de tirer des cartes papier de type origami de la boîte à gants de votre voiture pour déterminer votre emplacement. À l’époque contemporaine, presque tout le monde a un smartphone avec une application de carte propriétaire ou tierce qui propose des itinéraires en voiture, à pied ou à vélo. En fait, les applications de navigation sont d’excellents guides généraux de la vie quotidienne, car elles peuvent mettre en évidence l’essence la moins chère de votre région ou le fast-food le plus proche. Mais quelle application de carte est la meilleure?

Puissance de la plateforme

Les trois applications cartographiques de cette confrontation:Cartes Apple, Google Maps et Waze sont entièrement gratuits. Vous n’avez pas à vous soucier des microtransactions supplémentaires ou des bannières publicitaires. Cela dit, quelque chose est certainement vendu, mais c’est dans les coulisses. Plus à ce sujet plus tard.

Vous pouvez accéder aux trois applications de différentes manières. Google Maps (une application Android native) et Waze (l’application de navigation de Google axée sur le conducteur) sont disponibles sur le Google Play Store et l’App Store d’Apple. Apple Maps est préinstallé sur chaque iPhone, iPad et Apple Watch, mais il n’y a pas de version de Google Play Store. L’application est une exclusivité Apple, ce qui la supprime automatiquement de la contention si vous êtes propriétaire d’Android.

En termes d’options Web, vous pouvez explorer Google Maps et Waze via votre navigateur Web préféré. Les deux services vous permettent de planifier des voyages sur le bureau avant d’envoyer les informations directionnelles à leurs applications mobiles respectives. Contrairement à Google Maps et Waze, Apple Maps n’a pas de version basée sur un navigateur. Pour compenser cela, Apple a publié son code MapKit JS afin que les développeurs Web puissent ajouter des services Apple Maps aux sites Web. Par exemple, le moteur de recherche axé sur la confidentialité DuckDuckGo est récemment passé à son utilisation pour les recherches cartographiques et la planification d’itinéraire.

Directions routières

Apple Maps, Google Maps et Waze chacun offre des directions de conduite satisfaisantes, mais diffère de plusieurs manières. Google propose les cartes les plus complètes et les plus riches en informations, une aubaine pour ses produits Google Maps et Waze. Apple Maps a subi un lancement difficile il y a près de dix ans, mais a fait de grands progrès pour atteindre presque la parité avec Google Maps. Les trois applications offrent un fonctionnement mains libres à guidage vocal via Google Assistant ou Siri sur leurs plates-formes respectives.

Si vous ne faites que conduire, Waze est la meilleure option. Google Maps et Apple Maps feront très bien l’affaire, mais Waze est un cran au-dessus pour se rendre à un nouvel endroit à partir de votre position actuelle. Ses cartes sont plus simples que les autres, avec des icônes plus grandes, des couleurs plus vives et moins d’éléments distrayants à l’écran. Waze encourage également ses utilisateurs à crowdsourcer son trafic. Sa communauté de conducteurs passionnés marque les embouteillages, les accidents, les événements de police et les fermetures de routes à un degré beaucoup plus grand que ses rivaux.

Un regard sur l'interface de Google Maps

Il convient de noter que Google Maps est la seule application des trois de ce tour d’horizon qui vous permet de télécharger des cartes pour une utilisation hors connexion. Apple Maps et Waze vous permettent d’enregistrer votre dernière recherche d’itinéraire dans l’application, ce qui leur permet de travailler dans des zones à couverture inégale, mais vous ne pouvez pas rechercher un nouvel itinéraire ou un trajet enregistré.

Le choix du cycliste

Contrairement à Waze, Apple Maps et Google Maps proposent de nombreuses options pour d’autres modes de déplacement. Les itinéraires routiers sont avant tout, mais les deux applications donnent des indications pour la marche, le vélo et les transports en commun. Il y a même covoiturage des options liées à des services populaires comme Uber, Lyft et Lime.

Pour les cyclistes, Apple Maps a une longueur d’avance en termes d’interface utilisateur générale et de fonctionnalités. Si l’écran de votre téléphone s’éteint, Apple Maps se réveille automatiquement pour la prochaine direction étape par étape. Google Maps a une option qui l’empêche de passer en mode de verrouillage pendant les instructions détaillées, mais si cette option n’est pas activée, l’application envoie une notification push qui vous oblige à déverrouiller votre téléphone. Apple Maps identifie également clairement les feux de signalisation, les panneaux d’arrêt et les pentes abruptes le long de votre itinéraire pour une planification appropriée. Cependant, les cyclistes ont signalé que Google Maps donne de meilleurs résultats, évitant les itinéraires avec trop de collines ou un trafic supplémentaire qui rendrait l’itinéraire difficile.

Une carte complète ou une interface utilisateur plus simple?

Apple Maps et Waze offrent des interfaces plus propres et plus faciles à lire par rapport à Google Maps. Sans exception, Waze offre la carte globale la plus claire en termes de contraste visuel et de lisibilité. Malheureusement, ce n’est que pour les conducteurs.

Apple se place juste derrière Waze avec une carte idéale pour obtenir des informations en un coup d’œil. Les principaux sites et entreprises sont clairement lisibles, et le gros bouton vert brillant «Go» d’Apple Maps est plus immédiat que le petit bouton bleu «Démarrer» de Google Maps. Apple Maps propose également des indicateurs utiles de température et de qualité de l’air.

Apple Maps correspond aux heures d’ouverture, aux notes et aux liens de sites Web de Google Maps, mais si vous plongez suffisamment, vous découvrirez que Google propose des cartes plus complètes. Google Maps couvre non seulement plus d’emplacements internationaux, mais il contient également de superbes cartes de l’intérieur des bâtiments. Si vous visitez une ville, Google Maps aura probablement des cartes internes détaillées (à plusieurs étages!) Pour les centres commerciaux, les centres de congrès, les musées et autres bâtiments publics. Toutes ces informations supplémentaires signifient que Google Maps souffre d’une interface quelque peu encombrée.

Pour une utilisation quotidienne, Apple Maps est plus facile à lire, mais Google Maps est un petit Athéna numérique doté de toute la sagesse du monde, si vous savez où le trouver.

Waze est idéal pour les conducteurs

Outre les informations cartographiques de base, Apple Maps et Google Maps offrent des fonctionnalités supplémentaires qui élargissent habilement l’expérience de navigation. Pendant longtemps, Google Maps contenait des extras bien plus sympas, mais Apple Maps a rattrapé son retard et appliqué une approche plus réfléchie à certaines fonctionnalités de Google.

Prenez Google Street View. Cette fonctionnalité pratique vous permet de vous rendre sur la carte et de surveiller l’environnement via des photos à 360 degrés fabriquées à partir de la flotte de voitures photographiques de Google et de photos participatives. Vous trouverez Street View disponible dans plus d’endroits que la fonction Look Around d’Apple Maps. Cependant, Look Around est plus facile à utiliser. Alors que Street View occupe tout l’écran de votre appareil, Look Around divise la vue entre la photo à 360 degrés et la carte. Cela vous permet de voir où vous vous trouvez tout en regardant autour de vous. En termes de convivialité, Look Around est tout simplement meilleur que Street View, surtout lorsque vous êtes perdu. Waze n’a pas une telle fonctionnalité.

Bien sûr, Google a contré Apple correspondant à Street View en libérant le mode Live View AR. Cela utilise la caméra de votre téléphone pour les instructions détaillées, en appuyant sur la réalité augmentée pour projeter les instructions sur le monde devant vous. Il met même en évidence certains points de repère. Live View prend tout ce qui est génial dans Street View et le fait monter d’un cran. Apple Maps et Waze n’offrent rien de comparable.

Alors que Google Maps et Apple Maps ont tous les deux des modes de visualisation terrain, satellite et 3D, le mode Flyover 3D d’Apple Maps est tout simplement plus impressionnant que la version de Google. Flyover 3D fait ressembler certaines villes à de minuscules dioramas et c’est un affichage technologique époustouflant. C’est cool, pas encore particulièrement utile.

Si vous appréciez la confidentialité, Apple Maps est la voie à suivre. Vos recherches et itinéraires Apple Maps restent sur votre appareil, pas dans le cloud. L’historique de localisation d’Apple Maps est lié à des identifiants aléatoires et se réinitialise au fil du temps; Google rend difficile le nettoyage de ces informations. Si vous vous souciez de la confidentialité et que vous possédez un iPhone, le choix est clair.

Vous pouvez suivre votre propre chemin

L’application de carte qui vous convient dépend de vos besoins. Si vous êtes un cycliste avec un iPhone et une Apple Watch, Apple Maps est le choix facile. Si vous êtes un grand voyageur qui aime aller dans les musées, Google Maps vous mènera là où vous devez aller et vous montrera comment vous déplacer à l’intérieur une fois que vous y êtes. Si vous n’avez besoin que d’un itinéraire, Waze est la solution. L’une de ces applications vous servira bien. Ce n’est pas comme si vous retourniez à une carte papier pliée, après tout.

Pour en savoir plus sur les applications de navigation, consultez 10 raisons d’essayer Apple Maps, 25 conseils Google Maps que vous devez essayer, et 11 conseils pour vous aider à trouver votre Waze.

Leave a Reply