Apple vient de donner aux utilisateurs une excellente raison de sécurité de choisir son propre écosystème plutôt que son rival Google.

Apple a réalisé un certain nombre de mesures brillantes en matière de sécurité et de confidentialité au cours des dernières semaines. Le fabricant d’iPhone va bientôt être lancé Mise à jour iOS 14.5 comprend un moyen de ouvrez votre téléphone à l’aide de votre Apple Watch tout en portant un masque, et le nouvelle fonctionnalité anti-tracking audacieuse qui aura un impact important sur Facebook.

Maintenant, Apple est en train de balayer un autre de ses rivaux, Google, avec une mise à jour massive du Guide de sécurité de la plate-forme Apple ainsi qu’un rafraîchissement de son page de destination. Le guide de sécurité de la plate-forme d’Apple, qui a augmenté de 39 pages à 196, couvre les nouvelles fonctionnalités de sécurité dans iOS 14, macOS 11 Big Sur, Apple Silicon Mac et watchOS 7.

Cela vient après que Apple a lancé ARM M1 puces sur ses nouveaux Mac l’an dernier. Cela a marqué un abandon des puces Intel utilisées dans les Mac depuis 2006 vers une architecture dans laquelle Apple a pu intégrer la sécurité, y compris un Enclave sécurisée qui gère Touch ID.

Cependant, il est important de noter que les Mac ne sont toujours pas à l’abri des logiciels malveillants. La semaine dernière, j’ai rapporté comment Patrick Wardle, chercheur en sécurité chez Apple, avait découvert malware (adware) spécialement conçu pour les Mac basés sur M1.

Jardin clos d’Apple

La mise à jour du guide de sécurité de la plate-forme montre à quel point la sécurité Apple a intégré ses produits au cours de l’année dernière. Par rapport à des concurrents tels que Google, qui, par exemple, fabrique des téléphones Android en partenariat avec des fabricants, Apple possède tout son écosystème de matériel, de logiciels et de services. C’est ainsi que son approche lui a valu le label de «jardin clos».

Le Guide de sécurité de la plate-forme se lit comme suit: «Chaque appareil Apple combine du matériel, des logiciels et des services conçus pour fonctionner ensemble pour une sécurité maximale et une expérience utilisateur transparente au service de l’objectif ultime de protéger les informations personnelles… Les appareils Apple ne protègent pas seulement l’appareil et ses les données mais l’ensemble de l’écosystème, y compris tout ce que les utilisateurs font localement, sur les réseaux et avec les principaux services Internet. »

Site axé sur Apple 9to5Mac a répertorié tous les nouveaux sujets ajoutés et mis à jour dans le dernier guide Apple Platform Security.

Dans le même temps, Apple a lancé un nouveau Certifications de sécurité et centre de conformité en tant que ressource détaillée de 50 pages couvrant le matériel, les logiciels, les systèmes d’exploitation et les services.

Comment l’approche d’Apple profite à tout le monde

Les experts en sécurité sont impressionnés par la nouvelle décision du fabricant d’iPhone. «La sécurité est devenue une partie importante de notre vie quotidienne, il est donc vraiment encourageant de voir des entreprises telles qu’Apple inclure cela dans des produits grand public grand public», déclare Sean Wright, responsable de la sécurité des applications chez Immersive Labs. «Bien que la sécurité et la confidentialité soient des choses distinctes, elles sont étroitement liées et vont de pair dans de nombreux cas.»

Jake Moore, spécialiste de la cybersécurité chez ESET, est d’accord. «Apple essaie clairement de se différencier en veillant à la confidentialité et à la sécurité des gens. Ils laissent derrière eux d’autres grandes entreprises de technologie, mais il ne fait aucun doute que ces autres ramasseront les pièces une fois qu’ils se rendront compte que c’est ce que les utilisateurs veulent et ont réellement besoin. »

Je suis d’accord. Apple propose une approche louable de la confidentialité et de la sécurité et, bien que d’autres comme Google ne puissent pas encore reproduire l’écosystème exact, ils prennent déjà des mesures pour améliorer la confidentialité et la sécurité. Bloomberg rapporte que Google envisage même une nouvelle fonctionnalité anti-tracking pour son système d’exploitation Android.

Il ne fait aucun doute qu’Apple continuera à promouvoir ses informations de sécurité et de confidentialité, et de nouvelles fonctionnalités sont ajoutées en permanence. Avec ces nouveaux mouvements brillants, le fabricant d’iPhone écoute simplement ce que les utilisateurs veulent, et comme ses concurrents essaient de faire de même, c’est vraiment gagnant-gagnant.

.

Leave a Reply