- Publicité -

Android Auto existe depuis une bonne partie de la décennie à ce stade et fonctionne pour tous les téléphones depuis assez longtemps. Après avoir discrètement augmenté ses exigences plus tôt cette année, Google semble essentiellement empêcher les téléphones plus anciens d’utiliser Android Auto avec une mise à jour forcée.

En regardant un peu en arrière, Google a discrètement confirmé plus tôt cette année qu’Android Auto exigerait désormais que le smartphone connecté exécute au moins Android 8.0 (Oreo) ou supérieur. C’est en hausse par rapport à l’exigence précédente d’Android 6.0.

Bien que cette exigence pour les futures mises à jour soit tout à fait raisonnable, Google semble aller plus loin.

- Publicité -

Au cours des dernières semaines, certains utilisateurs d’Android Auto ont remarqué que les anciennes versions de l’application Android Auto lançaient une fenêtre contextuelle indiquant qu’une mise à jour était nécessaire pour continuer à utiliser l’application. Cela semble se produire avec les versions 7.0 à 7.7 d’Android Auto. Il semble raisonnable de supposer qu’il s’agit d’un changement apporté en partie pour se préparer à “Coolwalk”, une refonte importante d’Android Auto qui est censée arriver à un moment donné relativement bientôt.

Nous pensons que la fenêtre contextuelle ci-dessous est ce à quoi ces utilisateurs font référence. Comme ils le décrivent, la fenêtre contextuelle ne disparaîtra que si vous mettez à jour l’application Android Auto et empêchez la plate-forme de se lancer sur les écrans de voiture.

Screenshot 20221101 163503 Android Auto

Cela a pour effet que les utilisateurs de téléphones Android plus anciens sous Android 6.0 et Android 7.0 ne peuvent pas utiliser Android Auto, car Android Auto 7.4 était la dernière version compatible avec les versions antérieures à Oreo. Un autre effet secondaire, semble-t-il, est que les utilisateurs de Waze sont contraints à une version boguée. Un problème persistant depuis plusieurs mois a vu Waze pour Android Auto afficher un écran vide pour certains utilisateurs, Android Auto 7.7 étant la dernière version qui n’a pas déclenché le problème. Avec la mise à niveau forcée qui semble avoir lieu, les utilisateurs n’ont d’autre choix que d’utiliser des versions d’application plus récentes qui semblent causer ce problème.

De manière réaliste, cela ne sera pas un problème pour la grande majorité des utilisateurs d’Android Auto, car Android 7.0 et les versions antérieures représentent moins de 15 % de la distribution totale d’Android en mai 2022.

En savoir plus sur Android Auto :

FTC : Nous utilisons des liens d’affiliation automatique générateurs de revenus. Suite.


Découvrez 9to5Google sur YouTube pour plus d’informations :

Rate this post
Avatar
Violette Laurent est une blogueuse tech nantaise diplômée en communication de masse et douée pour l'écriture. Elle est la rédactrice en chef de fr.techtribune.net. Les sujets de prédilection de Violette sont la technologie et la cryptographie. Elle est également une grande fan d'Anime et de Manga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici