- Publicité -

Les députés du Parti vert de l’Île-du-Prince-Édouard ont refusé de donner le consentement unanime dont les progressistes-conservateurs au pouvoir avaient besoin pour clore la session d’automne de l’Assemblée législative, mercredi.

Et lorsque le ministre des Pêches a utilisé les dernières minutes du débat quotidien pour donner des conseils sur la cuisson des fruits de mer, la leader parlementaire de l’opposition, Michele Beaton, a qualifié cela de « coup de pied dans les dents » pour les Insulaires sur le point de perdre en vertu de la loi. des protections pour leur permettre de prendre un congé sans solde; de leur travail pour s’isoler avec COVID-19.

- Publicité -

Selon les Verts, tout se résume à un accord raté entre les deux partis pour fermer la législature.

M. Beaton a déclaré que les verts voulaient que le gouvernement donne du temps au député progressiste-conservateur Sidney MacEwen pour soumettre son projet de loi d’initiative parlementaire au vote.

Ce projet de loi établirait un mandat de véhicules zéro émission pour l’Île-du-Prince-Édouard.

darlene compton
La vice-première ministre de l’Île-du-Prince-Édouard, Darlene Compton, a demandé à deux reprises le consentement unanime pour permettre aux projets de loi de crédits de passer à l’étape de la troisième lecture le jour même de leur deuxième lecture. Les deux fois, le consentement a été refusé par l’opposition. (Assemblée législative de l’Île-du-Prince-Édouard)

Les verts auraient pu donner une partie de leur propre temps de débat à MacEwen mercredi, mais ils voulaient présenter leur propre motion pour discuter de la fin de l’isolement obligatoire lié à la COVID-19 à l’Île-du-Prince-Édouard.

En fin de compte, ni MacEwen ni les Verts n’ont eu de temps de débat.

9 déclarations du Cabinet ont mangé le temps de l’opposition

Au lieu de cela, les ministres du cabinet ont occupé tout le temps alloué aux Verts, environ 45 minutes, avec neuf déclarations ministérielles distinctes.

Les premières déclarations annoncées nouvelles Initiatives de dépenses pour stimuler la construction de logements et l’augmentation des plafonds sur du financement pour aider les Insulaires à chauffer leur maison cet hiver;.

À la fin, le ministre de l’Environnement, Steven Myers, fournissait Mises à jour sur les annonces gouvernementales précédentes.

« J’ai de la difficulté à comprendre, est-ce Noël ou est-ce le jour de la marmotte? », a plaisanté le député libéral Robert Henderson à un moment donné, alors que les membres des deux partis d’opposition répondaient à chaque annonce du gouvernement.

Plus tard, lorsque la vice-première ministre a demandé le consentement unanime pour permettre la troisième lecture des projets de loi de dépenses du gouvernement qui doivent être appelés avant la fin de la séance, les verts ont refusé.

michele beaton
La leader parlementaire de l’opposition, Michele Beaton, affirme qu’un projet de loi d’initiative parlementaire du député progressiste-conservateur Sidney MacEwen visant à créer un mandat de véhicules zéro émission pour l’Île-du-Prince-Édouard devrait être débattu à la Chambre. (Kirk Pennell/CBC)

Après cela, le gouvernement a donné les dernières minutes du débat au ministre des Pêches, Jamie Fox, qui a commencé à partager des recettes de fruits de mer.

« Nous avons tellement d’Insulaires en ce moment qui sont malades, et les protections pour qu’ils restent à la maison sans répercussions de leur lieu de travail… ils ont perdu ces protections aujourd’hui », a déclaré Beaton.

« Et au lieu de cela, nous avons dû nous asseoir là et écouter le ministre des Pêches et des Communautés parler de cuisine. »

« C’est vraiment honteux que ce soit ce dont ils choisissent de parler sur le parquet de cette législature », a déclaré Beaton.

Pendant ce temps, M. Beaton a remis en question l’engagement du gouvernement à atteindre ses objectifs d’émissions, en raison du manque de temps accordé à M. MacEwen pour présenter son projet de loi.

Selon une entente entre toutes les parties, les députés progressistes-conservateurs d’arrière-ban ne sont normalement autorisés à présenter des affaires qu’une fois par semaine, le mardi après-midi de 16 h 30 à 17 h.

Le mandat pour les véhicules électriques augmenterait l’offre, dit MLA

Le projet de loi de MacEwen créerait un système d’échange de crédits pour limiter le nombre de véhicules alimentés aux combustibles fossiles que les fabricants pourraient vendre dans la province, ou les obligerait à acquérir des crédits de la vente de véhicules électriques.

Le projet de loi fait suite à une recommandation faite au gouvernement en 2021 par le Comité spécial multipartite sur les changements climatiques. D’autres provinces, dont la Colombie-Britannique, ont établi des mandats similaires.

Il fixerait également au 1er janvier 2035 la date limite pour la vente de nouveaux véhicules de tourisme alimentés aux combustibles fossiles dans la province. Le gouvernement fédéral a fixé la même date.

L’Île-du-Prince-Édouard offre des rabais provinciaux de 5 000 $ à l’achat de véhicules électriques neufs et usagés, mais les stocks sont actuellement difficiles à trouver.

Lorsque son projet de loi a été débattu à la Chambre mardi, M. MacEwen a déclaré que 75% des immatriculations de véhicules électriques au Canada se trouvaient au Québec et en Colombie-Britannique, des provinces ayant des mandats de véhicules électriques.

Un mandat « motive les fabricants à fournir aux concessionnaires des véhicules électriques pour gagner des crédits afin d’éviter les pénalités », a-t-il déclaré.

« Nous n’avons tout simplement pas l’approvisionnement en véhicules pour atteindre nos objectifs de réduction des émissions », a déclaré M. MacEwen.

Mme Beaton a déclaré que son caucus croit que le projet de loi de Mme MacEwen est « une mesure législative importante qui devait avoir les yeux de l’Assemblée législative et l’adopter. Ou du moins d’en venir à un vote à ce sujet. »

MacEwen, qui est également leader parlementaire du gouvernement, n’était pas immédiatement disponible pour commenter.

Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici