Bienvenue chez fr.techtribune.netFintech ! La semaine dernière, c’était un jour férié aux États-Unis, donc les nouvelles étaient un peu plus légères que d’habitude. Mais il y avait encore des éléments liés à la fintech à signaler, notamment le drame en cours autour de Synapse et de son partenaire Evolve Bank, l’année record de Revolut et plus encore.

Pour recevoir un résumé des histoires fintech les plus importantes de fr.techtribune.netdans votre boîte de réception tous les mardis à 8h00 PT, Abonnez-vous ici.

La grande histoire

La violation de données d’Evolve Bank se poursuit dans le secteur de la fintech, plusieurs startups ressentant l’impact du gâchis. Yieldstreet, par exemple, a confirmé la semaine dernière que certains de ses clients avaient été touchés. Pendant ce temps, l’auteur de Fintech Business Weekly, Jason Mikula, a déclaré qu’il avait reçu une lettre de cessation et d’abstention de la banque, lui demandant de ne pas partager de fichiers du dark web avec des entreprises fintech prétendument touchées. « D’après ce que je comprends, certaines fintechs n’avaient pas reçu de « confirmation » d’Evolve sur ce qui avait été violé et n’avaient donc pas agi pour atténuer les risques ou informer les utilisateurs », a déclaré Mikula à TechCrunch. Et, un groupe de sénateurs s’est regroupé pour exhorter De Synapse propriétaires et les partenaires fintech et bancaires (y compris Evolve) de « rétablir immédiatement l’accès des clients à leur argent ». Dans le cadre de leurs demandes, les sénateurs ont impliqué à la fois les partenaires et les investisseurs de la société tels que Andreessen Horowitz (a16z) comme étant responsable des fonds manquants des clients.

Le dernier épisode de la saga implique Un nouveau différend entre les intermédiaires fintech Synapse et son fournisseur de bases de données, MongoDB, qui menace les efforts déployés par des conseillers indépendants pour restituer de l’argent à des millions de clients d’applications telles que Juno et Yotta, qui ont été coupés de leur argent pendant des semaines, rapporte Bloomberg.

Analyse de la semaine

Revolut a révélé la semaine dernière que son bénéfice avant impôts pour l’ensemble de l’année avait atteint un record de 545 millions de dollars en 2023 après avoir gagné 12 millions de clients au cours de l’année. (Oui, bénéfice. Impressionnant.) Nikolay Storonsky, PDG et cofondateur de Revolut, a déclaré à CNBC que la banque numérique est « confiante » dans l’obtention de sa licence de banque britannique. La banque aussi a fait allusion à une introduction en bourse dans son rapport annuel, affirmant qu’elle avait « renforcé » ses contrôles financiers de la même manière que le font les « sociétés cotées ». Si/quand il devient public, certains anciens dirigeants pourraient se sentir un peu regrettés Quitter l’entreprise. Revolut a été évalué pour la dernière fois à 33 milliards de dollars lorsqu’il a levé 800 millions de dollars en 2021.

Publicité

Dollars et cents

Les investisseurs misent sur les startups indiennes de la technologie de la gestion de patrimoine alors qu’une classe moyenne en pleine croissance se tourne vers la diversification des investissements et que les startups défient les conseillers financiers traditionnels pour les clients fortunés, rapporte Manish Singh. Premji Invest est à un stade avancé de négociations pour mener un tour de table de 30 à 40 millions de dollars dans Dezerv, une application offrant une suite de solutions d’investissement aux riches Indiens. Et Lightspeed Venture Partners est en pourparlers avancés pour mener une ronde d’investissement de plus de 20 millions de dollars dans Centricity, une plateforme numérique de gestion de patrimoine. Plus d’informations ici.

Ce que nous écrivons d’autre

En parlant de violations, Devin Coldewey de fr.techtribune.netdit aux lecteurs qu’ils ne devraient pas s’inquiéter que leurs conversations secrètes ChatGPT aient été obtenues lors d’une violation récemment signalée des systèmes d’OpenAI. Il écrit : « Le piratage lui-même, bien que troublant, semble avoir été superficiel – mais c’est un rappel que les entreprises d’IA sont devenues en peu de temps l’une des cibles les plus juteuses pour les pirates. … Le fait est que ces entreprises d’IA sont devenues les gardiennes d’une énorme quantité de données très précieuses. En savoir plus ici.

Gros titres d’intérêt

Trever, un fournisseur de systèmes d’exploitation institutionnels pour les actifs numériques, a récemment annoncé un investissement d’amorçage de 2,4 millions d’euros co-dirigé par TX Ventures (CH) et Market One Capital (LUX). Le financement vise à renforcer sa présence sur le marché européen, rapporte FinTech Global.

MUFG soutient la licorne fintech thaïlandaise Ascend Money avec un financement de 195 millions de dollars

Vous voulez nous donner un pourboire ? Envoyez-moi un courriel à maryann@techcrunch.com ou envoyez-moi un message sur Signal au 408.204.3036. Vous pouvez également envoyer une note à toute l’équipe fr.techtribune.netchez tips@techcrunch.com. Pour des communications plus sécurisées, Cliquez ici pour nous contacter, qui comprend SecureDrop (Instructions ici) et des liens vers des applications de messagerie chiffrées.

5/5 - (157 votes)
Publicité
Article précédentL'équipe et le casting de House of the Dragon se penchent sur la fin choquante de l'épisode 4
Article suivantPourquoi Fortnite s'appelle-t-il Fortnite ? Explication de la signification du nom du jeu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici