[–>Mauritz Lewies, directeur technique, Comsol.

Mauritz Lewies, directeur technique, Comsol.

Accès fixe sans fil mondial (FWA) l'adoption augmenteen partie grâce à la 5G et en partie en raison des « œillères » des décideurs d'entreprise concernant les véritables besoins de connectivité des entreprises.

C'est ce qu'affirme Mauritz Lewies, directeur technique de Comsol, qui constate que le pendule est passé du FWA à la fibre et inversement : « De nombreux clients et fournisseurs de services reviennent à l'espace FWA, à mesure que le FWA 5G prend de l'ampleur et que les entreprises commencent à donner la priorité à la disponibilité du service, au lieu de se concentrer sur le support et la vitesse du service.

Publicité

« Depuis cette année, nous constatons une augmentation de la demande pour le FWA en Afrique du Sud, également motivée par la rapidité du déploiement du FWA et par la nécessité pour les entreprises d’avoir une stratégie à double support », explique-t-il.

« Mais un FWA n'est pas forcément identique à un autre », dit-il. « La qualité du service est un élément crucial, en particulier pour les entreprises. »

Selon Comsol, il existe des différences significatives entre les FWA sous licence conçus pour les entreprises, qui sont un équivalent de la fibre optique, et les FWA sans licence, qui sont des services de meilleure qualité sujets au bruit, à la perte de paquets et à la gigue. Cependant, les FWA sans licence peuvent jouer un rôle important dans la desserte des zones rurales.

Selon Lewies, les FWA sous licence pour les entreprises utilisent un spectre dédié, ce qui signifie que le service n'est pas en concurrence et peut offrir une connectivité et des performances basées sur des SLA. Les allocations de spectre jouent un rôle important dans le service qui peut être offert. En tant que seul réseau national d'accès ouvert de gros sans fil (WOAN) mmWave 28 GHz conforme à la norme MEF 2.0 d'Afrique du Sud, Comsol possède la plus grande tranche de spectre contigu de 28 GHz en Afrique du Sud et a pris la tête du secteur des réseaux privés locaux 5G, avec 60 MHz du spectre de 3,7 GHz.

Selon lui, l'un des défis auxquels sont confrontés les opérateurs de réseaux mobiles qui tentent de s'imposer dans le secteur des FWA est le « bras de fer » au sein de ces organisations pour l'attribution du spectre : « Il s'agit souvent d'une situation où les divisions commerciales sont en concurrence avec les divisions grand public, ce qui signifie généralement que les divisions commerciales ne disposent pas de suffisamment de spectre pour fournir des services d'entreprise appropriés. »

Lewies souligne les avantages de Comsol sur le marché, notamment le spectre, et l'accent mis sur le secteur vertical de l'entreprise.

« Nous desservons des zones métropolitaines spécifiques où la plupart des entreprises sont implantées, au lieu de disperser notre infrastructure », explique-t-il. « Nos systèmes d’alimentation et nos réseaux de transport assurent la disponibilité des entreprises, et nous investissons continuellement dans des ressources supplémentaires comme la technologie micro-ondes pour atténuer le problème des pannes de fibre. Chaque lien de notre réseau est soigneusement planifié pour répondre à nos mesures de disponibilité rigoureuses.

« La planification des capacités et de la disponibilité est une priorité absolue pour nous, et notre personnel de soutien est extrêmement fier du travail qu'il accomplit. Tout cela est aussi important que le spectre que nous détenons lorsqu'il s'agit de fournir un service de qualité », déclare-t-il.

->Google Actualités

5/5 - (392 votes)
Publicité
Article précédentLa figurine du lapin blanc Mai Sakurajima d'Aniplex est totalement kawaii
Article suivantAdfin veut régler le problème du paiement des factures pour les entrepreneurs individuels et les petites entreprises

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici