Tia continue sa formation de chevalier, même si elle est encore apprentie. Elle ne veut pas vivre la même vie qu’avant le retour du temps. Elle a succédé à son père et est devenue la chef de la Maison Monique. Le fait qu'elle soit la princesse héritière n'est qu'une chose temporaire jusqu'à ce que le véritable enfant de la prophétie arrive.

Cependant, cette nouvelle voie que Tia a décidé de suivre ne cesse de mettre en valeur son talent, tant dans la haute société que dans l'escrime. Lorsque, pendant le Festival de la Fondation Impériale, des princesses d'autres pays arrivent au palais – officiellement en tant que dignitaires mais officieusement pour attirer l'attention du prince héritier et devenir princesses de la cour – Tia joue parfaitement ses rôles de chevalier et de princesse héritière. Même les nobles dames de la faction noble qui n'aiment pas Tia se tiennent à ses côtés pour montrer où est leur loyauté. Ils n’aiment peut-être pas que Tia soit la princesse héritière, mais elle est certainement meilleure que ces princesses étrangères !

Par inadvertance, Tia s'est entourée de personnes qui ne sont peut-être pas importantes individuellement, mais qui, ensemble, créent une telle force qui pourrait menacer les factions de l'empire. Ce n'est pas pris à la légère par la faction noble, dirigée par le duc Jena, qui n'hésite pas à créer des situations qui peuvent devenir mortelles rien que pour se débarrasser de Tia.

Alors qu'elle navigue dans la haute société, Tia doit également faire face aux sentiments d'Allendis, de Carsein et même du prince héritier Ruveliss. Ils ont tous leurs raisons d’aimer Tia, mais ils maintiennent tous une sorte de statu quo en ne les lui admettant pas ouvertement. La situation dure depuis un moment et tout le monde n’est pas content. Quelqu'un veut du changement.

Publicité

Couverture du tome 7 de L'impératrice abandonnée

L'impératrice abandonnée s'est transformé en feuilleton. Désir d'amour, trahison, trahison, tentative d'assassinat… il y a de tout et bien plus encore. Et le personnage principal n’est qu’un adolescent. Je ne sais pas si je dois considérer Tia comme une héroïne forte ou simplement naïve. Peut-être un mélange des deux. Elle a déjà vécu sa vie une fois, et maintenant elle a une autre chance de changer sa vie et de corriger ses erreurs. Elle sait ce qui va lui arriver et elle fait de son mieux pour changer l'avenir.

Elle est courageuse car elle ne sait pas si elle réussira ni ce que ses nouvelles actions lui apporteront. Mais en même temps, elle reste assez naïve et simple. Elle est lancée en politique simplement parce qu'elle est la princesse héritière, elle doit donc faire face à des situations impliquant d'autres nobles sans utiliser son statut car elle n'est pas encore mariée au prince. Cela amène d'autres nobles et certaines princesses étrangères à considérer Tia comme inférieure à eux.

Je pensais que la façon dont elle avait résolu les problèmes qui survenaient relevait du simple bon sens, car il semble que le reste du tribunal ne puisse pas proposer les solutions simples que Tia propose. Les auteurs veulent montrer sa croissance, mais en même temps, ils la transforment presque en enfant lorsqu'elle passe du temps avec son père, et en adolescente qui s'enferme dans la pièce pour pleurer quand les choses ne se passent pas comme elle le ferait. comme. Son personnage a de nombreuses facettes et la façon dont elle se comporte dépend de qui l'entoure. Je pense que s'enfermer dans sa chambre, à la manière d'une princesse Disney, est la façon la plus caractéristique de montrer son âge.

Au cours des derniers tomes, certains des amis que Tia s'est fait n'ont pu s'empêcher de tomber amoureux d'elle, même si elle est fiancée à Ruveliss. Carsein et Allendis ont gardé leurs sentiments secrets… ils n'ont peut-être pas dit à Tia ce qu'ils ressentaient, mais c'était évident pour tout le monde sauf pour Tia elle-même. Allendis, ne pouvant plus cacher ses sentiments, finit par avouer, mais son cœur se brise. Et bien sûr, lorsque son projet d'avoir Tia seulement pour lui-même tourne mal et que Tia est blessée, Allendis s'enfuit pour se repentir (pas littéralement car il est renvoyé, mais quand même).

Bien que les présentations des deux volumes suggèrent que le prince héritier Ruveliss et Tia se rapprochent, je ne vois pas la relation se développer beaucoup. Le prince est plus franc avec ses sentiments et a commencé à laisser ses émotions transparaître dans ses actions, mais Tia garde toujours ses distances car elle sait comment cela se terminera lorsque le véritable enfant de la prophétie, Jieun, arrivera. Et maintenant, ce moment est arrivé. Un an plus tôt qu'elle était censée le faire, Jieun est là. Je me demande comment Tia va gérer cela et si elle va enfin développer des sentiments pour Ruveliss, ou même Carsein.

L'impératrice abandonnée est écrit par Yuan et illustré par Ina. Il est publié sous forme de bande dessinée numérique sur Tappytoon, mais il est publié en volumes imprimés et numériques par Yen Press avec une traduction de David Odell. La sortie du volume 8 est prévue pour juillet 2024.

Notre exemplaire de révision de Yen Press a été fourni par Diamond Book Distributors UK.

5/5 - (321 votes)
Publicité
Article précédentDavid Jaffe, créateur de God of War, champion étonnamment floppé d'une exclusivité Xbox de Defunct Studio
Article suivantLes vitesses de la 5G diminuent en Inde après une croissance rapide du nombre d'utilisateurs : rapport

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici