Le portugais Novo Banco et l’assureur français Crédit Agricole Assurances sont dans les dernières phases de négociation de la cession de 25% du capital de GNB Seguros au groupe français qui en détient déjà 75%.

La banque, contrôlée par le fonds vautour américain Lone Star et financée par des injections régulières de liquidités du secteur bancaire portugais et du gouvernement du Fonds de résolution, a délesté des actifs non stratégiques au cours de la dernière année dans le but de rembourser des dettes paralysantes et non- prêts performants hérités de l’effondrement du groupe Banco Espírito Santo en 2014.

Novo Banco a refusé de fournir des informations sur la situation, mais une source proche du processus a indiqué aux sources de presse que le contrat de distribution d’assurance via le réseau Novo Banco serait conservé.

Cependant, une fois qu’il aura le contrôle à 100% de GNB Seguros, le Crédit Agricole «sera libre de développer une stratégie commerciale tandis que Novo Banco restera un partenaire privilégié».

Plus d’actualités commerciales sur www.essential-business.pt

Tag: Crédit mutuel de bretagne, Crédit mutuel, Crédit mutuel compte, Crédit mutuel mobile, Crédit mutuel ocean, Crédit mutuel sud ouest, Crédit mutuel nord europe, Crédit Agricole, Crédit agricole centre est, Crédit agricole aquitaine, Crédit agricole normandie, Crédit agricole centre france, Crédit agricole nord de france, Crédit agricole idf, Crédit agricole nord est, Crédit agricole normandie seine

Leave a Reply