- Publicité -


Modèle d’objet composant ou COM est un support permettant la communication entre 2 processus ou applications. Il permet aux développeurs de créer des objets, alias des objets COM (gère le traitement des images, des vidéos et d’autres fichiers pour générer les vignettes) qui permettent aux utilisateurs de se connecter à d’autres applications et de les étendre. Cependant, il y a un problème qui y est associé. Lorsqu’un objet COM tombe en panne, il provoque également le plantage du processus hôte. Parfois, le plantage d’un objet COM peut entraîner le plantage de l’ensemble du processus Windows.

Utilisation élevée du processeur ou du disque de substitution COM

Pour résoudre ce problème, Microsoft a introduit le processus COM Surrogate. Ce processus exécute un objet COM en dehors du processus d’origine qui l’a demandé. Ainsi, s’il y a un événement de malheur et que l’objet COM se bloque, seul le processus COM Surrogate qui lui est lié est affecté et le processus hôte d’origine n’est en aucun cas endommagé. Mais, si de nombreux processus COM Surrogate s’exécutent simultanément, cela peut entraîner une utilisation élevée du processeur. Voyez ce que vous pouvez faire pour résoudre ce problème !

- Publicité -

Utilisation élevée du processeur ou du disque de substitution COM

Bien que le processus COM Surrogate lui-même soit nécessaire dans de nombreux cas, plusieurs instances de celui-ci peuvent entraîner une utilisation très élevée du processeur ou du disque et le ralentissement de votre PC. Voici ce que vous pouvez faire.

  1. Exécutez une analyse approfondie avec votre AV
  2. Exécuter l’outil SFC
  3. Exécutez DISM
  4. Dépannage dans l’état de démarrage minimal

COM Surrogate est un processus conçu pour exécuter diverses extensions de programme, mais certains virus peuvent se déguiser en utilisant des noms de processus COM Surrogate pour empêcher la détection.

1]Exécutez une analyse approfondie avec votre programme antivirus

Bien que la fenêtre contextuelle semble assez générique, le fait qu’elle continue à demander des informations de connexion peut être inquiétant car vous ne savez jamais pourquoi elle a besoin d’un mot de passe. Pour éviter tout événement de malheur, faites une analyse approfondie de votre PC. Windows Defender devrait suffire à vos besoins. C’est le logiciel malveillant et antivirus par défaut de Windows 10 et il fait bien son travail.

Lié: Hôte de service : Utilisation élevée du processeur ou du disque du système local.

2]Exécuter SFC

Le vérificateur de fichiers système ou SFC est un utilitaire d’invite de commande facile à utiliser qui vérifie les fichiers système corrompus et les remplace par une bonne copie du fichier. Voir comment exécuter le vérificateur de fichiers système sous Windows.

3]Exécutez DISM

L’outil DISM (Deployment Image Servicing and Management) est un outil intégré pour Windows qui vous permet de résoudre les problèmes courants associés à l’image de récupération masquée de votre ordinateur. Vous pouvez également l’utiliser pour analyser et réparer les problèmes potentiels avec le magasin .wim dans Windows qui peuvent avoir un impact sur les fichiers système.

4]Résoudre les problèmes dans l’état de démarrage minimal

effectuer un démarrage propre

Lorsque vous recevez des erreurs pendant le démarrage de l’ordinateur que vous ne pouvez pas identifier, envisagez le dépannage dans un état de démarrage minimal. Il est conçu pour isoler un problème de performances et résoudre les problèmes avancés de Windows.

J’espère que cela pourra aider!

Lectures associées :

  1. COM Surrogate a cessé de fonctionner
  2. L’action ne peut pas être effectuée car le fichier est ouvert dans COM Surrogate.

Processus de substitution COM en cours d'exécution

Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici