- Publicité -


Parfois, plutôt que d’utiliser la théorie de la logique et du raisonnement, nous suivons notre instinct pour comprendre les choses instinctivement. Le piratage est un exemple où ce principe peut être suivi. Nous savons que les pirates peuvent accéder à vos appareils de manière surprenante et se manifester sous différents avatars dont nous ne sommes peut-être pas conscients. Les clients IRC, les chevaux de Troie et les portes dérobées font partie des programmes malveillants utilisés pour pirater les ordinateurs. Le moins que nous puissions faire est de rechercher des indicateurs possibles suggérant que nous pourrions avoir été piratés, puis de chercher une action rapide contre cela. Voici comment vous pouvez savoir si votre L’ordinateur Windows a été piraté.

Pourquoi les sites Web sont-ils piratés

Comment savoir si mon ordinateur a été piraté ?

Vous savez que votre ordinateur a été piraté et compromis si vous voyez les signes suivants :

- Publicité -
  1. Vos mots de passe ou paramètres en ligne ont été modifiés
  2. Les mots de passe des comptes locaux de votre ordinateur ont été modifiés ou vous voyez de nouveaux comptes d’utilisateurs
  3. Vous voyez des messages étranges “faits par vous” dans vos flux sociaux. Ou peut-être que vos « amis » reçoivent des messages inappropriés, prétendument de votre part.
  4. Vos amis signalent avoir reçu des spams ou des e-mails étranges de votre part.
  5. Vous constatez que de nouveaux programmes ou barres d’outils ont été installés sur votre ordinateur.
  6. Vous recevez des messages de faux antivirus ou d’autres logiciels malveillants
  7. Votre débit Internet est devenu lent et lent
  8. Il y a une augmentation marquée de l’activité du réseau.
  9. Votre pare-feu est occupé à bloquer plusieurs demandes de connexion sortantes
  10. Votre logiciel de sécurité a été désactivé.
  11. La page d’accueil ou le moteur de recherche du navigateur par défaut a été piraté
  12. Votre souris se déplace automatiquement pour effectuer des sélections
  13. Vous commencez à recevoir des appels de votre banque, société de carte de crédit, boutique en ligne concernant un non-paiement, une baisse du solde bancaire, des soldes impayés inattendus ou des achats.

Examinons certains de ces signes en détail, sans ordre spécifique.

Modification des mots de passe en ligne

Si vous remarquez qu’un ou plusieurs de vos mots de passe en ligne ont changé soudainement, vous avez très probablement été piraté. Ici, ce qui se produit généralement, c’est que la victime répond sans le savoir à un e-mail de phishing d’apparence authentique qui prétendait provenir du service et se retrouve avec le mot de passe modifié. Le pirate collecte les informations de connexion, se connecte, modifie le mot de passe et utilise le service pour voler de l’argent à la victime ou à ses connaissances. Découvrez comment vous pouvez éviter les escroqueries et les attaques par hameçonnage et prendre des mesures pour prévenir votre vol d’identité en ligne.

En tant qu’action de contrôle des dommages, vous pouvez immédiatement informer tous vos contacts du compte compromis. Deuxièmement, contactez immédiatement le service en ligne pour signaler le compte compromis. La plupart des services en ligne sont conscients de ce type de malveillance et disposent de la force et de l’expertise nécessaires pour rétablir la normalité et reprendre le contrôle du compte avec un nouveau mot de passe. Vous pouvez récupérer des comptes Microsoft piratés, des comptes Google, un compte Facebook, un compte Twitter, etc., en utilisant leur procédure correctement établie.

Montant manquant sur votre compte bancaire

En cas de malheur, vous pouvez perdre tout votre argent si un pirate accède à vos informations personnelles (carte de crédit, coordonnées bancaires en ligne, etc.). Pour éviter cela, activez les alertes de transaction qui vous envoient des alertes texte lorsque quelque chose d’inhabituel se produit. De nombreuses institutions financières vous permettent de fixer des seuils sur les montants des transactions, et si le seuil est dépassé ou s’il se dirige vers un pays étranger, vous serez averti. Ce serait une bonne idée de suivre ces conseils bancaires en ligne.

Faux messages antivirus

Les faux messages d’avertissement antivirus sont parmi les signes les plus sûrs que votre système a été compromis. Cliquer sur Non ou sur Annuler pour arrêter la fausse analyse de virus n’apporte aucun avantage puisque le mal est déjà fait. Ces programmes utilisent souvent des logiciels non corrigés comme l’environnement d’exécution Java pour exploiter votre système. Un tel message commun est – Votre ordinateur a été compromis ou piraté!

Popups aléatoires fréquents

Ce problème est principalement associé à vos navigateurs et indique que des logiciels indésirables ou des logiciels malveillants sont installés sur votre ordinateur, car les sites Web ne génèrent généralement pas de fenêtres contextuelles nuisibles.

Recherches Internet redirigées ou page d’accueil

C’est un fait bien connu que la plupart des pirates gagnent leur vie en redirigeant votre navigateur ailleurs que l’adresse que vous voudriez visiter. C’est certainement parce que le pirate est payé en faisant apparaître vos clics sur le site Web de quelqu’un d’autre, souvent ceux qui ne savent pas que les clics vers leur site proviennent d’une redirection malveillante.

Vous pouvez souvent repérer ou identifier ce type de malware en tapant simplement quelques mots apparentés très courants dans la barre de recherche des moteurs de recherche populaires et en vérifiant si les résultats pertinents pour votre recherche apparaissent ou non. Le trafic envoyé et renvoyé sera toujours nettement différent sur un ordinateur compromis par rapport à un ordinateur non compromis.

Votre PC agit-il comme un nœud de botnet ?

Les botnets sont des réseaux d’ordinateurs compromis, contrôlés par des attaquants distants pour effectuer des tâches illicites telles que l’envoi de spam ou l’attaque d’autres ordinateurs. Peut-être que votre ordinateur a été compromis et agit comme un nœud.

POINTE: Avant de poursuivre, vous voudrez peut-être lire notre article – Pourquoi quelqu’un voudrait-il pirater mon ordinateur ?

Que faire si votre ordinateur a été piraté ?

pirate

1]Si vous pensez que votre PC Windows a peut-être été piraté, vous devez vous déconnecter d’Internet, démarrer en mode sans échec et exécuter une analyse complète et approfondie de votre logiciel antivirus. Si votre logiciel de sécurité a été désactivé, utilisez un bon analyseur antivirus à la demande. et exécutez-le à partir d’un disque externe ou d’une clé USB.

2]Vous pouvez également utiliser des outils spécialisés tels que Norton Power Eraser, un logiciel anti-piratage ou l’un de ces outils de suppression de Botnet.

2]Vous pouvez supprimer les fausses barres d’outils du navigateur à l’aide d’un bon logiciel de suppression du pirate de navigateur.

3]Ouvrez votre Panneau de configuration et désinstallez les programmes qui peuvent sembler suspects.

4]Lorsque vous êtes connecté à Internet, ouvrez une invite de commande, tapez la commande suivante et appuyez sur Entrée :

netstat –ano
  • -un paramètre répertorie toutes les connexions et ports d’écoute de l’ordinateur
  • Le paramètre -n affiche les adresses et les numéros de port
  • Le paramètre -o affiche l’ID de processus responsable de la connexion.

Comment savoir si mon ordinateur a été piraté

En un coup d’œil, un administrateur informatique pourra surveiller vos ports ouverts et l’activité réseau en cours dans le système.

Recherchez toute connexion suspecte. Veuillez noter que toute connexion qui indique – «Établi» et le numéro PID et assurez-vous que toutes ces connexions sont des connexions valides. Si nécessaire, appuyez sur Ctrl + Maj + Échap pour afficher le gestionnaire de tâches. Ensuite, naviguez avec le curseur de la souris jusqu’à l’onglet “Processus” et cliquez sur l’onglet “Affichage”, sélectionnez les colonnes et vérifiez la colonne PID de l’identificateur de processus. Instantanément, la liste complète des numéros PID s’affichera. Recherchez le numéro que vous avez noté il y a quelques instants dans la fenêtre CMD. En cas de doute, arrêtez le processus.

5]Installez un outil de surveillance de la bande passante afin de pouvoir garder un œil sur votre utilisation. Utilisez les outils de reniflage de paquets pour intercepter et consigner le trafic réseau.

Gardez votre système d’exploitation et les logiciels installés à jour à tout moment afin de fermer toutes les vulnérabilités logicielles et d’utiliser un bon logiciel de sécurité. Il est essentiel de vous tenir au courant de ces développements car, dans le paysage des menaces d’aujourd’hui, aucun logiciel antivirus n’offre une tranquillité d’esprit à 100 %. Pour lutter contre cela, des programmes antimalware qui surveillent les comportements des programmes – heuristiques – pour attraper les logiciels malveillants précédemment non reconnus doivent être utilisés. D’autres programmes qui utilisent des environnements virtualisés, des VPN, des logiciels anti-piratage et des logiciels de détection du trafic réseau peuvent également être déployés pour être utilisés.

6]Utilisez Detekt, un logiciel anti-surveillance gratuit pour Windows.

Voici quelques conseils qui vous aideront à garder les pirates hors de votre ordinateur Windows.

Si vous avez besoin de plus d’aide, veuillez consulter ce Guide de suppression des logiciels malveillants. Vous aimerez peut-être aussi lire cet article intitulé, comment savoir si votre ordinateur est infecté par un virus.

Comment savoir si mon ordinateur a été piraté

Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici