Rate this post


La secrétaire au Trésor, Janet Yellen, a annoncé son intention de réunir lundi les principaux régulateurs du pays pour une réunion afin de discuter d’une monnaie stable, a annoncé vendredi le département du Trésor.

“Réunir les régulateurs nous permettra d’évaluer les avantages potentiels des pièces stables tout en atténuant les risques qu’ils pourraient poser aux utilisateurs, aux marchés ou au système financier”, a déclaré le secrétaire Yellen dans un communiqué. « Compte tenu de la croissance rapide des actifs numériques, il est important que les agences collaborent à la réglementation de ce secteur et à l’élaboration de toute recommandation pour les nouvelles autorités. »

Le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, le président de la Securities and Exchange Commission, Gary Gensler, et le président par intérim de la Commodity Futures Trade Commission, Rostin Behnam, assisteront également à la réunion.

Les Stablecoins sont un type de monnaie numérique qui tente de maintenir un ancrage au dollar américain. Ils sont populaires auprès des investisseurs en bitcoin BTCUSD,
+0.85%,
éther ETHUSD,
+0.19%
et d’autres crypto-monnaies, car leur valeur stable les rend utiles pour le commerce d’autres actifs numériques généralement volatils.

Les critiques des pièces stables disent qu’elles posent des risques importants pour la stabilité financière, surtout après qu’il a été révélé que certains de ces jetons indexés sur le dollar ne sont pas adossés à des dollars américains réels, mais à une combinaison d’actifs plus risqués. En février, le procureur général de l’État de New York, Letitia James, a interdit l’utilisation à New York d’un stablecoin appelé Tether USDTUSD,
+0,03%
et un échange crypto associé, Bitfinex, pour avoir fait de fausses déclarations sur le soutien de la devise.

Mercredi, Powell a déclaré lors d’une audience au Congrès que les régulateurs devaient appliquer aux pièces stables des règles similaires à celles qui régissent les dépôts bancaires et les fonds communs de placement du marché monétaire.

.

Leave a Reply