- Publicité -


L’utilisation de la crypto-monnaie est à la hausse et le manque de réglementation dans le secteur pourrait menacer la sécurité nationale de l’Australie, selon le sénateur libéral et défenseur de la crypto Andrew Bragg.

Le sénateur Bragg présentera un projet de loi d’initiative parlementaire lors de la prochaine session du Parlement, y compris de nouvelles règles régissant les échanges cryptographiques et les banques chinoises traitant du e-yuan en Australie.

“Le gouvernement chinois pilote ce qu’il appelle le yuan numérique, qui est une forme de monnaie numérique, et il le teste actuellement également en dehors de la Chine, avec les Émirats arabes unis. [United Arab Emirates]Hong Kong et la Thaïlande”, a-t-il déclaré lundi à Patricia Karvelas, animatrice de RN Breakfast.

- Publicité -

“Cette monnaie, si elle se généralisait dans le Pacifique, ou même en Australie, donnerait à l’État chinois un pouvoir énorme, un pouvoir économique et stratégique qu’il n’a pas aujourd’hui.

“Je pense donc que nous devons nous préparer à cela. Nous devons en savoir plus sur cette monnaie numérique, donc le projet de loi établit des exigences de déclaration à cet égard.”

Espace pour jouer ou mettre en pause, M pour couper le son, flèches gauche et droite pour rechercher, flèches haut et bas pour le volume.

Lire la vidéo.  Durée : 1 minute 53 secondes

Les investisseurs en crypto ont été avertis d’énormes factures fiscales.

La Chine loin devant l’Australie sur les monnaies numériques

La Chine a été la première grande économie à explorer l’utilisation des monnaies numériques en 2014 et est loin devant ses pairs mondiaux.

Il a mené des essais limités de l’e-yuan au cours des trois dernières années.

Cependant, la Chine n’a pas encore lancé la monnaie numérique dans sa population de 1,4 milliard d’habitants, ce qui est considéré par les critiques comme un moyen de renforcer le contrôle de l’État sur le système de paiement.

Rate this post
Avatar
Violette Laurent est une blogueuse tech nantaise diplômée en communication de masse et douée pour l'écriture. Elle est la rédactrice en chef de fr.techtribune.net. Les sujets de prédilection de Violette sont la technologie et la cryptographie. Elle est également une grande fan d'Anime et de Manga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici