- Publicité -


vendredi 09 décembre 2022 05h00

- Publicité -
GettyImages 1238502964
(Photo par Anthony Kwan/Getty Images)

[Re: Bitcoin ‘on the road to irrelevance’, says ECB, November 30]

Les commentaires récents de la BCE et d’autres acteurs bancaires montrent que de nombreuses banques centrales ainsi que les régulateurs passent à côté du point clé : le Bitcoin est déjà utilisé pour payer des biens alors qu’ils débattent encore pour savoir si la crypto est une classe d’actifs, une monnaie ou une farce. .

À l’heure actuelle, les régulateurs ne sont pas disposés à se donner la main à l’échelle mondiale pour former un cadre de cryptographie réglementaire commun solide. C’est littéralement “chacun à soi” et nous voyons les résultats de cette perspective. Il a été récemment rapporté que plus de 500 millions de livres sterling avaient été perdues à cause de la fraude cryptographique au cours des trois dernières années, mais Bitcoin n’a pas dirigé ces escroqueries, mais les imitateurs du concept Bitcoin l’ont fait.

Les régulateurs mondiaux et les banques centrales doivent se mettre au courant du fait que le bitcoin est déjà traité comme une réserve de valeur et que les utilisateurs utilisent déjà le bitcoin comme un actif d’investissement. Les investisseurs profonds qui sont à long terme ne sont pas vraiment dérangés si Bitcoin est arrivé à un nouveau plus bas, car ils savent qu’à un moment donné, l’hystérie régnera et qu’il y aura un nouveau sommet pour eux à encaisser.

François Souza

ACI dans le monde

Rate this post
Avatar
Violette Laurent est une blogueuse tech nantaise diplômée en communication de masse et douée pour l'écriture. Elle est la rédactrice en chef de fr.techtribune.net. Les sujets de prédilection de Violette sont la technologie et la cryptographie. Elle est également une grande fan d'Anime et de Manga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici