- Publicité -


Après des mois d’attente, Terra Classic [LUNC] les développeurs ont finalement déployé le protocole de réduction d’impôts de 1,2 %. Le déploiement a réussi à susciter l’intérêt de la communauté crypto. De plus, plusieurs bourses sont venues soutenir LUNC en mettant en place le burn off-chain.

Cependant, la communauté crypto était principalement intéressée à connaître la position de Binance sur cette situation. Enfin, le PDG de Binance, CZ, a rompu son silence à ce sujet. Par l’intermédiaire d’un Blog, il a mentionné les détails nécessaires concernant son point de vue sur la combustion de 1,2% de LUNC. Peu de temps après l’annonce, il y avait de la colère dans la communauté LUNC car les choses ne semblaient pas être complètement en leur faveur.

- Publicité -

Quelle était la position de CZ ?

CZ a exprimé son point de vue concernant cet épisode car il pensait que la mise en œuvre de la brûlure sur Binance ne ferait pas beaucoup de différence. Selon CZ, la majorité des commerçants LUNC se déplaceraient vers d’autres échanges qui n’avaient pas la brûlure. De plus, il ne pensait pas que Binance brûlerait une quantité importante de LUNC s’il facturait 1,2 % par transaction.

Cependant, Binance mettra en place un bouton opt-in, pour que les gens acceptent de payer une taxe de 1,2% pour leur trading LUNC. Lorsque les comptes opt-in atteindront une participation de 25 % du total des LUNC détenus sur Binance, ils commenceront à facturer une taxe de 1,2 % pour tous les traders opt-in lorsqu’ils négocient des LUNC.

CZ a également mentionné: «Nous pensons que c’est la façon la plus scientifique de« voter »par nos commerçants. Nous écoutons et protégeons nos utilisateurs.

C’est l’heure de la réaction de la communauté LUNC

Il n’est pas surprenant que la communauté LUNC n’ait pas été très satisfaite après l’annonce de CZ. Suite à cet épisode, les investisseurs et passionnés de LUNC ont promu #BOYCOTTBINANCE sur Twitter car leurs attentes n’ont pas été satisfaites. Néanmoins, peu de temps après l’annonce, la communauté LUNC a également partagé une contre-proposition dans laquelle elle proposait quelques alternatives viables.

Mis à part Binance, LUNC a été vu recevoir le soutien de plusieurs bourses mondiales, dont KuCoin. Plus récemment, MEXC, était une autre bourse qui soutenait une fois de plus la taxe de brûlage de 1,2 %.

Malgré tous ces développements, LUNC a beaucoup souffert car il a enregistré une croissance négative de 8 % sur 24 heures. Au moment de mettre sous presse, LUNC se négociait à 0,0002495 $ avec une capitalisation boursière de 1 528 910 737 $.

Étant donné que Binance est l’un des plus grands échanges cryptographiques au monde, il reste à voir comment la position de Binance concernant la brûlure affectera les performances de la pièce.

LUNC 1D graph coinmarketcap 1 1 1

Source : CoinMarketCap



Rate this post
Avatar
Violette Laurent est une blogueuse tech nantaise diplômée en communication de masse et douée pour l'écriture. Elle est la rédactrice en chef de fr.techtribune.net. Les sujets de prédilection de Violette sont la technologie et la cryptographie. Elle est également une grande fan d'Anime et de Manga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici