- Publicité -


Récemment, Sam Bankman-Fried (alias “SBF”) a partagé son expérience de co-fondateur du populaire échange cryptographique FTX et de sa croissance à une valorisation de 32 milliards de dollars en seulement trois ans.

S’exprimant dans une interview avec Insider, SBF a révélé qu’il avait décidé de fonder son propre échange cryptographique en 2019 après s’être ennuyé d’utiliser ce qu’il appelait des plates-formes “merdiques”. L’homme de 29 ans, d’une valeur de 24,5 milliards de dollars selon l’estimation la plus récente de Forbes, est devenu l’une des figures les plus reconnaissables de l’industrie de la cryptographie.

- Publicité -

FTX, basée aux Bahamas, a pu lever 400 millions de dollars auprès de sociétés d’investissement de premier plan telles que Softbank et Tiger Global, portant sa valorisation le mois dernier à 32 milliards de dollars. Le rapport affirme que la bourse vaut désormais plus que Twitter, le géant boursier Nasdaq et la Deutsche Bank allemande, après avoir été fondée il y a seulement trois ans.

SBF, qui est diplômé du MIT avec un diplôme en physique, a commencé sa carrière en travaillant pour la firme de Wall Street Jane Street. Il a ensuite cofondé la société de crypto-trading Alameda Research en 2017, exploitant les écarts de prix sur les marchés mondiaux.




En 2018, SBF est devenu frustré par l’utilité des échanges cryptographiques existants, affirmant qu’ils étaient glitchs et dangereux, avec un support client médiocre.

Il a dit,

Vous aviez l’impression que ce sont des systèmes vraiment centraux, importants et précieux, qui sont vraiment merdiques en ce moment, et nous pouvons faire mieux que cela.

SBF a ensuite cofondé FTX avec Gary Wang, un autre diplômé du MIT et ancien ingénieur logiciel de Google. L’échange a connu une explosion d’activité en 2021, terminant l’année avec 5 millions d’utilisateurs et un pic de volume quotidien de 60 milliards de dollars.

SBF a déclaré que la clé du succès de FTX était d’avoir des plantages extrêmement rares, d’offrir aux utilisateurs des dérivés cryptographiques complexes et d’avoir une politique d’un seul compte de trading dans lequel les soldes de marge se compensent.

Avertissement

Les points de vue et opinions exprimés par l’auteur, ou toute personne mentionnée dans cet article, sont à titre informatif uniquement et ne constituent pas des conseils financiers, d’investissement ou autres. Investir dans ou échanger des crypto-actifs comporte un risque de perte financière.

5/5 - (1 vote)
Avatar
Violette Laurent est une blogueuse tech nantaise diplômée en communication de masse et douée pour l'écriture. Elle est la rédactrice en chef de fr.techtribune.net. Les sujets de prédilection de Violette sont la technologie et la cryptographie. Elle est également une grande fan d'Anime et de Manga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici