- Publicité -


Le géant de la gestion des investissements Invesco a lancé un fonds métaverse qui investira dans une myriade de startups axées sur la technologie métaverse, a détaillé lundi un rapport de Citywire. “Nous chercherons à capitaliser sur ces opportunités grâce à une approche très sélective et soucieuse de la valorisation”, a expliqué Tony Roberts, gestionnaire de fonds d’Invesco.

Invesco dévoile le fonds Metaverse – Le gestionnaire de placements prévoit d’investir dans des startups à petite, moyenne et grande capitalisation

Lundi, Chris Sloley de Citywire a publié un rapport expliquant que le gestionnaire de fonds Invesco (NYSE : IVZ) avait lancé un fonds métaverse. Selon le rapport, le fonds métavers Invesco investira dans des petites, moyennes et grandes capitalisations du monde entier qui se consacrent aux technologies métavers comme les mondes virtuels, les jetons non fongibles (NFT), la réalité augmentée, le jeu pour gagner (P2E ) les jeux et l’intelligence artificielle (IA).

Le rapport de Sloley note que le fonds sera géré par le gestionnaire de fonds d’Invesco Tony Roberts et le gestionnaire de fonds adjoint James McDermottroe. Roberts a détaillé qu’il existe des prédictions très optimistes concernant la croissance future du métaverse. “Il a été estimé que, d’ici 2030, la réalité virtuelle et augmentée pourrait donner un coup de pouce de 1,4 billion de livres sterling à l’économie mondiale”, a déclaré Roberts lundi. Au 31 juillet, Invesco a révélé qu’elle avait 1,44 billion de dollars d’actifs sous gestion (AUM).

- Publicité -

L’actualité du fonds métavers Invesco fait suite à une multitude d’entreprises et d’organisations qui se sont lancées dans le métaverse cette année. Par exemple, un rapport a récemment détaillé que le géant sud-coréen de l’électronique Samsung a signé un protocole d’accord (MOU) avec une demi-douzaine d’entreprises pour lancer le “Galaxy NFT [non-fungible token] écosystème ». Selon le rapport publié lundi, le fonds métaverse Invesco vise à capitaliser sur les technologies ouvrant la porte aux mondes virtuels et à l’interconnectivité.

“Alors que les applications du métaverse au divertissement sont de mieux en mieux comprises, l’interconnectivité qu’il permet aura probablement un impact transformateur sur des secteurs aussi divers que la santé, la logistique, l’éducation et le sport”, a fait remarquer Roberts en discutant du fonds de métaverse Invesco. “Nous chercherons à capitaliser sur ces opportunités grâce à une approche très sélective et soucieuse de la valorisation”, a ajouté le gestionnaire de fonds Invesco.

Mots clés dans cette histoire

ai, Réalité Augmentée, AUM, Blockchain, Crypto, technologie crypto, gestionnaire de fonds, Invesco, fonds d’investissement, Investissements, James McDermottroe, Metaverse, Metaverse Fund, Metaverse Growth, metaverse tech, NFTs, P2E Gaming, Samsung, Startups, Tony Roberts, Réalité virtuelle

Que pensez-vous du gestionnaire d’investissement Invesco qui lance un fonds métaverse ? Faites-nous savoir ce que vous pensez de ce sujet dans la section commentaires ci-dessous.

2Khomers

Jamie Redman

Jamie Redman est le responsable de l’actualité chez Bitcoin.com News et un journaliste spécialisé dans les technologies financières vivant en Floride. Redman est un membre actif de la communauté des crypto-monnaies depuis 2011. Il est passionné par le Bitcoin, le code open-source et les applications décentralisées. Depuis septembre 2015, Redman a écrit plus de 5 700 articles pour Bitcoin.com News sur les protocoles perturbateurs qui émergent aujourd’hui.




Crédits image: Shutterstock, Pixabay, Wiki Commons, crédit photo éditorial : JHVEPhoto / Shutterstock.com

Clause de non-responsabilité: Cet article est à titre informatif seulement. Il ne s’agit pas d’une offre directe ou d’une sollicitation d’une offre d’achat ou de vente, ni d’une recommandation ou d’une approbation de tout produit, service ou entreprise. Bitcoin.com ne fournit pas de conseils d’investissement, fiscaux, juridiques ou comptables. Ni la société ni l’auteur ne sont responsables, directement ou indirectement, de tout dommage ou perte causé ou présumé avoir été causé par ou en relation avec l’utilisation ou la confiance accordée à tout contenu, bien ou service mentionné dans cet article.



Rate this post
Avatar
Violette Laurent est une blogueuse tech nantaise diplômée en communication de masse et douée pour l'écriture. Elle est la rédactrice en chef de fr.techtribune.net. Les sujets de prédilection de Violette sont la technologie et la cryptographie. Elle est également une grande fan d'Anime et de Manga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici